jump to navigation

« Che », Salvador del Mundo ! 20 mars 2009

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG, le magazine marxiste d’humour et de variété. Propagande Bolcheviste à large spectre.

Chaque semaine, il te livre la ligne juste qui te permet de te guider dans ta longue marche vers la révolution.

  • Lis-le vite,
  • Reproduis-le en de nombreux exemplaires,
  • Et redistribue-le tel un virus marxiste au sein de la bulle internet.
  • Ensuite, chante très fort « hasta siempre » de Carlos Puebla

et si tu doutes, rappelle-toi bien que le chemin de Damas conduit à la théologie de la libération :

« Quand je nourris les pauvres, ils disent que je suis un saint. Mais quand je demande pourquoi les pauvres n’ont pas de nourriture, ils me traitent de communiste ». Helder Pessoa Câmara

« Che », Salvador del Mundo !

Victoire, l’Amérique centrale vient de tourner une des pages les plus sombres de son histoire !

Supporters of Mauricio Funes, candidate of the leftist Farabundo Marti National Liberation Front (FMLN), shouts outside a polling station during presidential elections in San Salvador, El Salvador, on March 15, 2009.(Xinhua/David de la Paz)

Supporters of Mauricio Funes, candidate of the leftist Farabundo Marti National Liberation Front (FMLN), shouts outside a polling station during presidential elections in San Salvador, El Salvador, on March 15, 2009.(Xinhua/David de la Paz)

Au Salvador, les élections présidentielles viennent de porter à la tête de l’État Mauricio « el cabalerode la libertad » Funes, du « Frente Farabundo Martí para la Liberación Nacional » (FMLN). Par cette élection le peuple salvadorien vient d’affirmer son indépendance face à tous ces gringos de merda qui lui pourrissent la vie depuis bientôt 5 siècles !

Mais, l’élection salvadorienne a été compliquée par l’intervention de membres « influents » du Congrès des États-Unis. Ces dernières semaines, nous avons assisté à toute une série de manœuvres des républicains dénonçant entre autres les liens du FMLN avec les camarades vénézuélien et cubain. Cependant, il semblerait que la nouvelle administration US ait été sensible aux arguments de trente membres du Congrés demandant au président Barack « mc » Obama de garder sa neutralité dans les élections au Salvador…un bon point (de plus) pour le rappeur !

Les USA, les jardiniers des dictatures de l’Amérique Latine

Il faut dire que traditionnellement, les États-Unis considèrent les États d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud comme leur jardin. Ils appellent cela la doctrine Monroe…rien à voir avec Norma Jean Backer. Ajoutons que pour décorer leur jardin… ils choisissent de drôles de nains !
Exemples : Pinochet au Chili, les « Contras » qui ont massacré la population du Nicaragua, la junte militaire brésilienne, les amiraux argentins et les dictateurs panaméens d’Omar Torrijos à Manuel Noriega (viré manu militari par les mêmes gringos d’ailleurs, comme quoi it’s just business…)

Bref,  après des années de dictatures fascistes et de régimes corrompus TOUS vendus aux USA,  avec le Salvador c’est encore un pays latino qui vire à gauche ! 42 ans après sa mort tragique, l’esprit d’Ernesto « Che » Guevara prend enfin une juste revanche…l’archevêque ROMERO aussi !

L’Amérique latine, malgré les menées de la CIA, malgré les vociférations d’une bourgeoisie arriérée se libère enfin des chaînes de l’impérialisme et ça c’est..hi-sto-rique ! C’est la fête, Kamarade !

Avec Cuba, le Venezuela et la Bolivie, le Salvador peut aussi rejoindre la fronde anti-impérialiste et remettre en cause le traité ignoble de la Zone de Libre Échange des Amériques (ZLEA).
Il va sans dire que cette zone n’a de libre que sa capacité d’exploitation sans limites de ses travailleurs par le capitalisme étatsunien. Celui-ci d’ailleurs, toujours friand de « coutumes locales » n’hésite pas aujourd’hui comme hier, à s’appuyer sur des « pistoleros »si jamais d’aucun s’avisait de faire du syndicalisme.
On ne dit pas « non » à l’homme de « Del Monte » (les ananas) , ni à celui de « United Food » et aux autres pourris des multinationales agroalimentaires… sauf que maintenant la peur va enfin changer de camp.

A supporter of Mauricio Funes, presidential candidate of El Salvador's Farabundo Marti National Liberation Front, or FMLN, makes the victory sign during Funes' campaign closure rally in San Salvador, Saturday, March 7, 2009. El Salvador will hold presidential elections March 15. (AP Photo/Rodrigo Abd)

A supporter of Mauricio Funes, presidential candidate of El Salvador's Farabundo Marti National Liberation Front, or FMLN, makes the victory sign during Funes' campaign closure rally in San Salvador, Saturday, March 7, 2009. El Salvador will hold presidential elections March 15. (AP Photo/Rodrigo Abd)

En effet, pour contrer cette « union européenne avec corones », le Venezuela a lancé l’Alternative Bolivarienne pour les Amériques (ALBA – ALternativa Bolivariana de las Américas) qui s’inscrit dans la perspective internationaliste et socialiste; quand on parlait de l’esprit « Che » !

Avec l’ALBA, une large coalition de pays sud-américain s’organise pour faire front et proposer des alternatives à l’hégémonie étatsunienne. Certes, l’ALBA souffre encore d’une faible reconnaissance des partenaires occidentaux, tous vendus à l’once SAM. De plus, les Amériques Latines sont une mosaïque de pays, d’histoires et de peuples avec des intérêts économiques qui peuvent différer entre des régions plus industrialisées et d’autres plus rurales et encore plus pauvres. Mais malgré ces difficultés, au côté de la Chine, le plus bel espoir démocratique, internationaliste et socialiste vient de l’Amérique Latine.

Seul furoncle fasciste encore à éliminer de ce merveilleux continent, Alvaro « trainspotting » Uribe, actuel président de Colombie, ancien maire de Medellín, proche des groupes paramilitaires d’extrême droite et des cartels de l’industrie des psychotiques colombiens (cocaïne et dérivé). Ce sinistre individu, prêt à laisser crever une parlementaire catholique dans la jungle et à déclencher une guerre avec ses voisins le Venezuela et l’Équateur continue à opprimer son peuple et à assassiner des leaders de gauche et des syndicalistes… mais peut-être plus pour longtemps !

Hasta Siempre !

Vlad & Ernest

« Prolétaires de tous les pays unissez-vous »

C’est en mars 1919, il y a 90 ans, que se tenait le premier congrès de la l’internationale communiste mieux connue sous le nom de Komminterm.
Il s’agissait alors de s’unir face à la réaction et aux sociaux-traîtres qui avaient plongé l’Europe dans l’horreur de la première guerre mondiale en envoyant à la boucherie des millions de travailleurs…et non content de ce résultat assassinèrent Karl Liebknecht et Rosa Luxembourg, Salauds !

Bien que très organisée par Dimitrov et « génialement » dirigée par le Kamarade « ironman » Djougatchvili, cette troisième internationale n’arriva pas à empêcher la montée du fascisme européen et la seconde guerre mondiale…qu’à cela ne tienne aujourd’hui comme hier les prolétaires ont un monde à transformer !

Le Salvador vire à gauche avec Mauricio Funes et l’ex-guérilla du FMLN http://www.latinreporters.com/salvadorpol16032009.html

Frente Farabundo Martí para la Liberación Nacional (es) http://www.fmln.org.sv/index.php

Salvador : le candidat de gauche gagne la présidentielle http://www.french.xinhuanet.com/french/2009-03/16/content_838277.htm

Left-wing party candidate wins El Salvador’s presidential election (en) http://news.xinhuanet.com/english/2009-03/16/content_11019643.htm

Election Dirty Tricks Again in Washington and El Salvador (en) http://www.huffingtonpost.com/robert-naiman/election-dirty-tricks-aga_b_174486.html

Ahead of Pivotal El Salvador Vote, Rep. Raul Grijalva Leads Congressional Call to Reverse Longstanding US Interference (en) http://www.democracynow.org/2009/3/11/ahead_of_pivotal_el_salvador_vote

2 mars 1919 : Premier congrès de l’Internationale Communiste http://communisme.wordpress.com/2008/03/02/2-mars-1919-premier-congres-de-linternationale-communiste/

Conférence de Zimmerwald en septembre 1915: Le combat des révolutionnaires contre la guerre impérialiste http://www.fr.internationalism.org/isme/322_Zimmerw

L’internationale bolivarienne en Amérique du Sud http://risal.collectifs.net/spip.php?article2236

Salvador : L’autre guerre du FMLN (2004) http://risal.collectifs.net/spip.php?article901

Chavez, alliance bolivarienne et élections en Amérique latine http://www.latinreporters.com/venezuelapol01052006.html

<<<<<<<<<fiche cinéma>>>>>>>>>>>>>

Salvador Movie (1986) (en)

http://www.imdb.com/title/tt0091886/

<<<<<<<<<fiche cinéma>>>>>>>>>>>>>

Publicités

Commentaires»

1. Gaston - 23 mars 2009

Malheureusement Uribe est loin d’être le seul  » furoncle fasciste  » en Amérique Latine, dans un style plus hypocrit…

http://www.mapuexpress.net

2. KoKomaG, Le Procès « Kokomag's Blog - 28 octobre 2010

[…] Ou encore : « Bref,  après des années de dictatures fascistes et de régimes corrompus TOUS vendus aux USA, avec le Salvador c’est encore un pays latino qui vire à gauche ! 42 ans après sa mort tragique, l’esprit d’Ernesto « Che » Guevara prend enfin une juste revanche…l’archevêque ROMERO aussi ! » – « che » Salavador del mundo – 20 mars 2009 – https://kokomag.wordpress.com/2009/03/20/%C2%AB%C2%A0che%C2%A0%C2%BB-salvador-del-mundo/ […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :