jump to navigation

Camarade ! 22 mai 2009

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG, le magazine marxiste d’humour et de variété. Organe de propagande de la secte communiste S.P.E.C.T.R.E. !

Chaque semaine il te livre la ligne juste qui te permet de te guider dans ta longue marche vers la révolution.

  • Lis-le vite,
  • Reproduis-le en de nombreux exemplaires,
  • Et redistribue-le tel un virus marxiste au sein de la bulle internet.
  • Ensuite, met en place une cellule de résistance anticapitaliste au sein du conseil d’administration du holding dont dépend ton emploi

et rappelle-toi bien que :

« la crise c’est quand le vieux se meurt et que le jeune hésite à naître » Antonio Gramsci

Camarade !

Le Conseil National de la Résistance  à la Libération De gauche à droite, au fond : Jacques Debû-Bridel (Fédération républicaine), Pierre Villon (FN), Robert Chambeiron (secrétaire), Pascal Copeau (Libération Sud), Jacques Lecompte-Boinet (CDLR), André Mutter (CDLL), Jean-Pierre Levy (Franc-Tireur), Pierre Meunier (secrétaire) ; sur le devant : Gaston Tessier (CFTC), Joseph Laniel (Alliance démocratique), Georges Bidault (président, démocrate-chrétien), Eugène Ribière (Libération-Nord), Daniel Mayer (CAS), Paul Bastid (Parti radical), Auguste Gillot (PC), Louis Saillant (CGT).   http://enmemoiredelaresistance.unblog.fr/le-conseil-national-de-la-resistance/

Le Conseil National de la Résistance à la Libération De gauche à droite, au fond : Jacques Debû-Bridel (Fédération républicaine), Pierre Villon (FN), Robert Chambeiron (secrétaire), Pascal Copeau (Libération Sud), Jacques Lecompte-Boinet (CDLR), André Mutter (CDLL), Jean-Pierre Levy (Franc-Tireur), Pierre Meunier (secrétaire) ; sur le devant : Gaston Tessier (CFTC), Joseph Laniel (Alliance démocratique), Georges Bidault (président, démocrate-chrétien), Eugène Ribière (Libération-Nord), Daniel Mayer (CAS), Paul Bastid (Parti radical), Auguste Gillot (PC), Louis Saillant (CGT). http://enmemoiredelaresistance.unblog.fr/le-conseil-national-de-la-resistance/

Le fameux « modèle social européen » dont on te vante parfois les justes bienfaits n’est pas tombé tout cuit de la volonté altruiste des capitalistes européens. En effet, ces deniers, déçus par les déboires et le manque de combativité du modèle social NAZI et mort de trouille devant « la menace communiste » ont du faire des concessions au Conseil national de la résistance.

Ce programme tenait largement en quatre chapitres :

  1. La démocratisation de l’économie
  2. La protection sociale pour tous
  3. L’enseignement pour tous les enfants
  4. Légalité des droits y compris dans les « colonies »

Ce programme dont des pans importants restent encore à réaliser est aujourd’hui contesté par quelques trous du cul dont l’opinion « éclairée » est largement relayée par la presse « libre ».

Tu veux des noms camarade ? Mets déjà Denis KESSLE(1) sur ta liste, complète-la ensuite avec l’ensemble des membres du MEDEF.

Ce triste valet du capital décomplexé a en effet commis un article intitulé :
« Défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance » dans un éditorial du journal Challenge (04/10/2007)
Il y exprimait les idées suivantes ;

« Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. […] Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie.
Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d’importance inégale, et de portées diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme…
A y regarder de plus près, on constate qu’il y a une profonde unité à ce programme ambitieux.
La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !
[Lequel] est à l’évidence complètement dépassé, inefficace, daté. […]
»

Ça a le mérite d’être clair !

L’attaque ne se limite pas au seul « programme  économique », les pensions et la sécurité sociale sont elles aussi « mises en perspective » dans une vision « moderne » !
Autres trouduculteries : Hugues de Jouvenel, le directeur de Futuribles :

« Force est de constater que la consommation médicale augmente avec l’âge. Or, notre masse financière est limitée. Nous ne pouvons pas à la fois faire des prothèses osseuses sur des personnes âgées et, en même temps, développer des services pour des enfants en bas âge, faire des opérations sur les actifs. Nous sommes obligés de choisir. »

Richard Liscia, rédacteur en chef du Quotidien du médecin :

 » Même les gens âgés doivent participer à la production nationale (…). Si nous étions extrêmement cyniques, nous dirions que le moment arrive où, du point de vue de la dépense publique, il vaudrait mieux que meurent les gens qui veulent rester oisifs. »

ou encore l’économiste Alain Cotta, qui « compte tenu de l’augmentation abrupte du coût de maintien en vie de [la] population du 4e âge », songe à « une sorte d’autorégulation organisée par la société qui [créerait] une fonction sociale : donner la mort ».
KoKomaG est pour la liberté d’expression, mais il ne peut s’empêcher de penser que devant certaines « prises de position » le GOULAG semble être une solution envisageable.

Pour en revenir au programme du CNR, ce dernier trouve pourtant aujourd’hui des organisations de masse pour le défendre et l’actualiser, alors que la presse bourgeoise vendue au Capital se tait, KoKomaG en parle :

L’association internationale ATTAC par exemple vise à :

  • Reconquérir les espaces perdus par la démocratie au profil de la sphère financière
  • S’opposer à tout nouvel abandon de souveraineté des États au nom du prétendu « droit » des investisseurs et des marchands
  • Créer, au niveau mondial un espace démocratique

gifanime2Ou encore la Fédération Génerale du Travail de Belgique (FGTB) avec cette campagne Contre-attaque.be qui revendique entre autres choses :

  • Taxe sur les investissements directs à l’étranger (IDE).
  • Taxe unitaire sur les bénéfices (unitary tax – USA).
  • Limitation de la marge actionnariale autorisée.
  • Imposer davantage les (très) hautes rémunérations.
  • Création d’un service bancaire public pour les citoyens.
  • Taxe sur les spéculations financières.

et qui n’a pas peur de dire qu’ « Une économie moderne peut être anticapitaliste ! »

qui a dit résistance ?

À la semaine prochaine !

Ernest et Vlad

(1)Denis Kessler, ancien n°2 et idéologue du MEDEF (au côté d’Ernest-Antoine Seillières) de 1994 à 1998

————————————————————————————————

Le programme du Conseil Nationale de la Résistance (C.N.R.) texte complet :
http://pagesperso-orange.fr/felina/social/programme_cnr.htm

Défaire méthodiquement le programme du Conseil National de la Résistance.
L’objectif politique de Denis Kessler et de ses amis.
http://www.jerpel.fr/spip.php?article173

« A bas les jours heureux »
Un article de Jean-Luc Porquet, dans le Canard enchaîné – au sujet des attaques contre le programme du Conseil National de la Résistance.
http://www.jerpel.fr/spip.php?article194

Manipulation : de De Gaulle à Sarkozy
de la Libération au libéralisme
par Moha
http://www.e-torpedo.net/article.php3?id_article=1433

Mercredi 25 avril 2007, de la Sicile au Puy-en-Velay : naissance des partis démocrates
http://memoiredeurope.blog.lemonde.fr/2007/06/03/mercredi-25-avril-2007-de-la-sicile-au-puy-en-velay-naissance-des-partis-democrates/

Contre-attaque FGTB
http://www.contre-attaque.be/

Publicités

Commentaires»

1. Bobby Dazibao - 22 mai 2009

Raaah, dommage qu’il n’y ait pas moyen de voter directement pour la FGTB sans passer par les contre-révolutionnaires du PS.

Merci à KoKoMag de faire passer la « pravda » révolutionnaire à travers les mailles de la propagande capitaliste !

2. KoKomaG, Le Procès « Kokomag's Blog - 28 octobre 2010

[…] Le Che, avalant une rasade de rhum à même la bouteille : De toute façon tu ne sais pas, tu n’as jamais pu te départir de tes complexes de plouc séminariste. Regarde ce passage aurait du t’amuser : « KoKomaG est pour la liberté d’expression, mais il ne peut s’empêcher de penser que devant certaines « prises de position » le GOULAG semble être une solution envisageable. » – Camarade ! – 22 mai 2009 – https://kokomag.wordpress.com/2009/05/22/camarade%C2%A0/ […]

3. isabelle CAZAUBON - 30 avril 2011

Je vous signale que le prénom de RIBIERE n’est pas Eugène mais HENRI.
Merci de bien vouloir rectifier
Isabelle CAZAUBON


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :