jump to navigation

Animal Farm, Milky bizzness 8 octobre 2009

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG, le magazine marxiste épais et démago mais qui assume.
Organe de propagande du parti communiste S.P.E.C.T.R.E.
Chaque semaine il te livre la ligne juste qui te permettra de te guider dans ta longue marche vers la révolution.
Lis-le vite, reproduis-le en de nombreux exemplaires et redistribue le, tel un virus marxiste au sein de la bulle internet.

Et pour que tu te souviennes de pourquoi, « ils  ont tués Jaurès » :

« C’est vers le financier gaspilleur, vers le bourgeois taquin et avare que va, de siècle en siècle, la richesse des champs, des vignes et des bois. » Jean Jaurès in socialisme et paysan

Animal Farm, Milky bizzness !

On achève bien les chevaux - acky Bouedo est resté non-stop au volant de son tracteur Valtra pendant 58 heures et 25 minutes pour un record du monde d´endurance de labour - http://www.agriculteur-normand.com/actualites/simulations-suggested-scenario-apple-united&fldSearch=:7530.html

On achève bien les chevaux - Jacky Bouedo est resté non-stop au volant de son tracteur Valtra pendant 58 heures et 25 minutes pour un record du monde d´endurance de labour - http://www.agriculteur-normand.com/actualites/simulations-suggested-scenario-apple-united&fldSearch=:7530.html

Camarade, le prix du lait est trop bas. Écrasés sous leurs dettes, nos amis les ploucs crèvent la gueule (de vache) ouverte !

Il faut dire que pour le WTO (l’Organisation Mondiale du Commerce) une ferme est une entreprise capitaliste comme une autre. Les produits de la ferme doivent donc être soumis aux lois de l’offre et de la demande du marché. Pas étonnant donc qu’elles se prennent la main invisible sur la gueule !

En 2008, avant le subprime, la crise alimentaire frappait déjà des centaines de milliers de personnes. Depuis le nombre de crèves la faim a dépassé le seuil du milliard. 70 % d’entre eux sont des ploucs.

« Nous ne pouvons pas négocier l’ouverture du commerce agricole international en fermant les yeux devant la famine et les problèmes alimentaires qui règnent dans le monde entier » déclare Marcel «milkman » Groleau président des producteurs laitiers du Québec.
http://www.europeanmilkboard.org/fileadmin/Dokumente/Monthly_report/August_interview_Groleau/09-08_Interview_Groleau_FR_01.pdf

La dure loi de la ferme !

Ce schéma 100% KoKomaG ™ te montre comment les gros porcs d’industriels de la transformation et la bande de maigrats de la distribution contrôlent les prix.

Beaucoup de ploucs vendeurs -> Quelques gros porcs d’industriels de la transformation -> Maigrats et ses potes des grandes surfaces etc. -> Pleins de Con-sommateurs

En clair, les porcs et les Maigrats s’entendent pour ne pas se faire trop de concurrence et imposer un prix plancher aux ploucs vendeurs et un prix plafond aux con-sommateurs.

En France, l’industrie de transformation, elle, est dominée par les deux grands pôles que sont « Lactilis » et « Sodiaal » et quelques poids lourds, comme « Carrefour », « Auchan » ou « Leclerc », tiennent tout le marché de la grande distribution.
(source : http://www.conseil-economique-et-social.fr/rapport/rapsec/RS083920.pdf. )

composition_prix_lai_12288aAu niveau des marges, ça saigne ! Les industriels de la transformation et les distributeurs se taillent des marges allant jusqu’à 40% alors que les coopératives ploucs récoltent au mieux… 0,03% !
(voir schéma: Ce que cache le prix du lait – http://www.e24.fr/economie/article91037.ece/Ce-que-cache-le-prix-du-lait.html)

Si le prix offert ne te plaît pas, il n’est toutefois pas question de faire des stocks car 48 heures après la traite le lait devient du fromage à poils ! (marché nettement plus restreint) Les ploucs producteurs de lait sont donc contraints de vendre leur production quel qu’en soit le prix.

A l’autre bout de la chaîne, le consommateur de lait ne peut s’en passer. Culturellement notre alimentation est fortement basée sur les produits laitiers (fromage, crème, beurre, pâtisserie etc.) donc peu importe le prix on achètera quasi toujours du lait !

Pour les pâtis noirs par contre c’est plus complexe, ils n’ont tout simplement plus les moyens de payer le lait européen. Voir : « Sur les sentiers du lait au Mali » – http://www.sillonbelge.be/fr/article/sur-les-sentiers-du-lait-au-mali-iv/4999.aspx.

Le laitier qui vient du froid !

Un petit tracteur premier prix se négocie déjà à 31,000 Euros chez « New Holland ». Vous reprendrez bien un petit crédit sur dix ans pour ça... http://agriculture.newholland.com/france/fr/Products/Tractors/Pages/products_selector.aspx Tracteur TD5000 à 31,000 Euros

Un petit tracteur premier prix se négocie déjà à 31,000 Euros chez « New Holland ». Vous reprendrez bien un petit crédit sur dix ans pour ça... http://agriculture.newholland.com/france/fr/Products/Tractors/Pages/products_selector.aspx

Dans L’Europe de Nice et de Lisbonne règne encore et toujours la loi du plus fort.

La politique ultracapitaliste de la Commission a transformé la plus petite des fermes en une entreprise « moderne ». Serrée dans son box, la vache bionique branchée sur sa trayeuse électrique est nourrie avec de l’herbe ogmisée et bénéficie d’un vétérinaire à demeure.
Quand il n’est pas dans son laboratoire de conditionnement du lait, le plouc d’aujourd’hui surveille les cours des bourses internationales tout en lisant les annuaires de subvention européenne.

Grâce aux jeux de la libre concurrence, les petits et les moyens se sont peu à peu fait bouffer par les gros producteurs européens bizarrement situés au Danemark, pays d’origine de la commissaire en place. Qui a dit « Europe solidaire sans frontières » ? Ici encore, certains ploucs sont plus égaux que d’autres.

Cette évolution vers la mass-production de l’agriculture n’est pas sans « risques durables » et « effet pervers », souviens-toi camarade des moutons bleus, des porcs pestiférés, et des bœufs trembleurs. Cependant, il parait « qu’on ne peut pas faire autrement » car souviens-toi que pour ceux qui nous gouvernent, le capitalisme est un système « naturel » !

Pour faire pièce à ce scandale, Québec « bientôt libre » a compris qu’il fallait agir par la régulation de l’économie :

« La régulation de l’offre est un mécanisme avec lequel les producteurs laitiers, les éleveurs de volailles et les producteurs d’œufs du Québec et du Canada adaptent leur production aux besoins des consommateurs locaux. Cette régulation de l’offre a été mise en place au Canada au début des années 70. Le gouvernement avait compris qu’une production non disciplinée finirait toujours par entraîner des excédents sur le marché canadien, ce qui parallèlement causerait une forte chute des prix payés aux producteurs. » Marcel « milkman » Groleau, président des producteurs laitiers du Québec – http://www.europeanmilkboard.org/fileadmin/Dokumente/Monthly_report/August_interview_Groleau/09-08_Interview_Groleau_FR_01.pdf

Bref, un pas de plus vers le socialisme !

Qu’on me donne un tracteur, une fourche et mort aux cow’s !
Tabernacle !

À la semaine prochaine !
Vlad et Ernest

———————————————-

The European MilkBoard association
http://www.europeanmilkboard.org/fr/home.html
Information et galerie photo

Le lait, symbole des deux Europe agricoles – Le Monde le 19-09-09
http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/09/19/le-lait-symbole-des-deux-europe-agricoles-par-laetitia-clavreul-et-philippe-ricard_1242495_3232.html

Lait: manifestation devant le siège de Danone
http://www.challenges.fr/actualites/politique_economique/20090520.CHA3888/lait__manifestationdevant_le_siege_de_danone.html
Le prix actuel du lait n’est « pas supportable » et les industriels doivent accepter de reprendre la négociation et de payer « le prix juste » aux éleveurs, s’est insurgé le ministre de l’Agriculture, Michel Barnier, mercredi 20 mai sur l’antenne de France Inter.

Fixation du prix du lait – Oise, Seine-Maritime, Eure, Orne, Aveyron : retour sur les actions en cours
http://www.web-agri.fr/actualite-agricole/economie-social/article-danone-lactalis-blocage-ferriere-aveyron-sodial-prix-lait-1142-55922.html
La FNPL, branche laitière de la FNSEA, dans un récent communiqué, juge les prix fixés par les industriels pour le mois d’avril « insupportables ».

Ce que cache le prix du lait
http://www.e24.fr/economie/article91037.ece/Ce-que-cache-le-prix-du-lait.html

Le lait sur le feu
http://www.dw-world.de/dw/article/0,,4316161,00.html
interview radio

Produits d’appel…
http://www.sillonbelge.be/fr/article/produits-d-appel/7871.aspx
Un des problèmes auxquels toute l’agriculture est confrontée, c’est la technique du produit d’appel. Cela se fait pour le lait. Dans les grands magasins, le lait et les produits laitiers sont vendus à des prix très faibles afin d’attirer la clientèle.

Conseil économique, social et environnemental – Paris, le 25 Mars 2009
Les modalités de formation des prix alimentaires : du producteur au consommateur
http://www.conseil-economique-et-social.fr/rapport/rapsec/RS083920.pdf
Les dix premières entreprises collectrices traitent 70 % des volumes de lait matière première.

Canada: Interview avec le président de la FPLQ
http://www.europeanmilkboard.org/fileadmin/Dokumente/Monthly_report/August_interview_Groleau/09-08_Interview_Groleau_FR_01.pdf

Quotas laitiers Aide à la cessation
http://www.aube.equipement-agriculture.gouv.fr/article.php3?id_article=1393

Danone Communities
La Laiterie du Berger (Sénégal)
http://www.danonecommunities.com/fr/lalaiterieduberger?detail=more

Danone Algérie veut soutenir les producteurs de lait
http://www.algerie-dz.com/article8379.html
Danone Djurdjura compte financer jusqu’à 75% l’achat des génisses. Il s’agit d’une avance qui permettra aux producteurs de lait de renouveler leur cheptel et disposer d’un patrimoine génétique de qualité. Le remboursement se fera avec des facilités sur une durée de 3 années et demie à travers la paye du lait.
En d’autres termes, le producteur remboursera cette sorte de prêt en vendant le lait à Danone Algérie.

Publicités

Commentaires»

1. Alexis - 9 octobre 2009

Etonnant de vous voir ainsi soutenir les agriculteurs contre l’industrie et la grande distribution…
En moyenne, les agriculteurs ne sont pas en faveur de la solidarité avec d’autres professions, votent volontiers à droite, et ont tout du petit entrepreneur volontiers arrogant quand tout va bien… tout en étant très organisés pour bénéficier de subsides, grâce à un beau lobby (plus de 40% du budget européen leur est dédié).

On pourrait discuter à l’envi des marges des industriels et grandes surfaces (p.e., les marges des grandes surfaces sont typiquement très faibles par rapport aux volumes). Si on prenait les marges des mêmes il y a deux ans, l’image aurait sans doute été très différente.

Quant aux quotas attachés à la terre, c’est surtout un très beau subside aux propriétaires terriens.

vlad - 11 octobre 2009

En effet camarade, la percée idéologique du communisme dans le monde agricole européen est … »faible »

De plus, nous connaissons tous qu’elle est la bonne manière de traiter les koulaks !

maismaismaismais face au mouvement présent :

– il reste des terres arables non urbanisées et en attendant leur collectivisation faut entretenir l’outil
– c’est un bel exemple de la faillite ideologique de l’europe libérale même ses « bénéficiaires » en sont finalement pour leur frais aux profits d’une accélération de la concentration du capital
– ce mouvement peut permettre la mise en place de résistances locales et rurale avec des realis urbains (très urbains) telles des circuits de distributions alternatifs de produits locaux
– les bénéfices de l’industrie et de la distribution ne se font certainement pas aux profits des travailleurs de ce secteur
– pour une fois que les « ploucs » se bougent on va pas rester sans rien faire et sans rien dire…car tenir les campagnes c’est important comme dirait mao tse toung

Le produit de la terre revient à ceux qui la travaillent !

salutations bolchevistes

vlad


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :