jump to navigation

Yankee Doodle 11 décembre 2009

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG, le magazine marxiste et satyrique !
La Pravda du S.P.E.C.T.R.E.
Hebdomadairement il te fournit de quoi lancer le débat devant le poulet-frites-salade du dimanche d’après messe.
Lis-le attentivement, et arrête de le reproduire en de nombreux exemplaires, ça use la forêt !
Abonne plutôt tes amis du capital à l’insu de leur plein gré, et fais suivre gentiment à tes amis groucho-marxiste ; ça devrait tous les amuser !

Et surtout rappelle-toi ce proverbe russe :
« Poil par poil, toute la barbe viendra.« 

Yankee Doodle !

Christina Aguilera deserves a night out, hearts America http://thesuperficial.com/2008/06/christina_aguilera_deserves_a.php

Camarade !

Au pied de sa bannière étoilée le redneck est patriote. Le cœur plein de courage et d’abnégation, il se voit l’égal de ses plus grands héros, tel Captain America terrassant les nazis ou David Crockett à Alamo. Les défenseurs d’Alamo, c’est un peu leur 600 franchimontois à eux les ricains, un drame mythique leur permettant de faire passer les pires saloperies. Comme ils ont peu de mémoire, on l’actualise périodiquement, sous forme de Pearl Harbour ou de 9/11. Il ne faut pas oublier qu’il est d’abord révolutionnaire le patriotisme américain. Il s’agissait de se libérer du joug de la monarchie anglaise (la perfide Albion) et de fonder un pays basé sur la liberté de chacun, l’égalité de tous…enfin pour les noirs faudra attendre un peu.

Sûr de sa légitimité, l’empire nouveau s’est ainsi donné le droit de prescrire au monde ses commandements :

Les États-Unis tu aimeras !

Plus qu’une simple éducation patriotique, le redneck est perclus de la croyance selon laquelle l’ « American way of life » serait LE modèle de civilisation pour le monde. Le redneck de base engagé de seconde classe dans l’US-Army vit alors dans la conviction qu’il apporte la civilisation dans les terres arriérées d’Irak et d’Afghanistan. Nourris des images de la libération de Paris en 1945, cette hallucination collective rend inconcevable leur propre impérialisme et le caractère colonial des guerres menées aujourd’hui.

Les peuples reconnaissants lui céderont alors volontairement, leurs ressources pétrolières et minières en tribut à l’Empire qui leur aurait montré la lumière de « Coca-Cola ».
Avant que le troufion de base ne prenne conscience qu’il n’est pas le héros des guerres actuelles mais l’oppresseur, l’envahisseur, le chien impérialiste à l’haleine méphitique et à la toison purulente, il faut d’abord qu’il perde l’usage de ses jambes.

[Youtube http://www.youtube.com/watch?v=PyWoHfc-RNE%5D

A l’empire, le tribut tu payeras !

Le 23 Février 1961, Ernesto Guevara dit "le Che" est nommé Ministre de l’Industrie de Cuba.

Quelque soit l’idéal de paix et de compréhension entre les peuples prôné par Barack « MC Hussein» Obama, les besoins énergétiques et l’acquisition de nouveaux marchés imposent leur réalité pragmatique. Que ce soit par la diplomatie armée ou l’armée tout court, il lui faut continuer coûte que coûte à imposer la vision des choses de l’Empire. Pour cela, il pressure à qui mieux mieux tout peuple qui ne rentrerait pas sagement dans la niche qui lui est réservée. L’île de Cuba en est ainsi réduite à vendre dans le monde entier des T-shirt à l’effigie de son ministre des finances pour survivre à l’embargo yankee. (A ce sujet kamarade KoKomaG planche actuellement sur une ligne de vêtements 100 % bolchevistes à suivre…)

La LIBERTE toujours tu chériras !

La perception de cette politique impériale se couvre pourtant d’un masque idéologique, celui de la défense du monde libre. Sans détailler le concept de liberté aux États-Unis, posons simplement que cette notion s’entend comme liberté individuelle et qu’elle fonctionne comme un paradigme indépassable et absolu.

The United States Redneck Special Forces

L’impérialisme, stade suprême du capitalisme s’impose dès lors avec une naïve violence doublée d’une extrême sophistication technique. Pourtant, bien que condamnés à une longue, très longue marche, les peuples opprimés continuent a tenir tête à l’hyperpuissance.

Comment ? Grâce à l’inétanchable soif de liberté qui fut à l’origine de la démocratie américaine aujourd’hui bien dévoyée par l’impérialisme capitaliste de l’infâme mondialisme intégré ……..et aussi par intolérance au hamburger !

A la semaine prochaine !
Vlad et Ernest

—————————-

archives histoire traditions 2004-2008 ; Les pacifistes ont-ils déjà stoppé une guerre ? Analyse de l’efficacité des mouvements pour la paix aux Etats-Unis. – Lawrence S. Wittner ; 17 janvier 2006 Copyright History News Network. (Traduction bénévole pour information à caractère non commercial MD pour Planète Non Violence.)
http://www.planetenonviolence.org/Les-pacifistes-ont-ils-deja-stoppe-une-guerre-Analyse-de-l-efficacite-des-mouvements-pour-la-paix-aux-Etats-Unis_a838.html

Un entretien de Sylvia Cattori – Le lobby israélien aux USA, la polémique Chomsky / Blankfort – mardi 21 juillet 2009, par decrypt-infos
http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14361

11 avril 2009 – Obama pacifiste superstar – Claude Jacqueline HERDHUIN
http://www.legrandsoir.info/article8375.html

Lynne Stewart en prison : Quand la justice déraille par Claude Herdhuin
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=16254

Watching Obama Morph Into Dick Cheney By Paul Craig Roberts – May 21, 2009
www.informationclearinghouse.info/article22671.htm

Obama est en train de se transformer en un Dick Cheney par Paul Craig Roberts
http://www.voltairenet.org/article160613.html

L’armée américaine recrute sur les campus et dans les lycées.
http://www.e-torpedo.net/article.php3?id_article=1927

Léon Trotsky; Le pacifisme, supplétif de l’impérialisme; Œuvres – 1917
http://www.marxists.org/francais/trotsky/oeuvres/1917/00/lt19170000.htm

Messianisme et américanisation du monde. Les Etats-unis et les organisations pacifistes de France et d’Allemagne à la veille de la Première Guerre mondiale (1911-1914); Philippe Alexandre
http://www.europa.clio-online.de/site/lang__en/ItemID__192/mid__11428/40208214/default.aspx

Code Pink, la touche féminine du pacifisme américain – AFP – Mis en ligne le 21/11/2009
http://www.lalibre.be/societe/mode/article/544404/code-pink-la-touche-feminine-du-pacifisme-americain.html

Union américaine pour les libertés civiles (ACLU)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Union_am%C3%A9ricaine_pour_les_libert%C3%A9s_civiles

Stop the ACLU
http://stoptheaclu.blogspot.com/2005_07_01_stoptheaclu_archive.html#112045807149660594

The United States Redneck Special Forces
http://nicedeb.wordpress.com/2008/05/14/the-united-states-redneck-special-forces/

Publicités

Commentaires»

1. Tof - 11 décembre 2009

« l’inétanchable soif »?Voyez-vous ça? Elle serait pas insatiable?

et ne serait-il pas pétri de la croyance, plutôt que perclus, le redneck?

Pour le reste, visiblement, les Américains se lèvent comme un seul homme pour arborer fièrement une nuque écarlate. Un mot, un seul, sur la diversité des opinions et ressentis eut évité que l’on ne sombre totalement dans la caricature.

Enfin, je ne connais pas d’exemple de peuple dominant qui n’ait pas été convaincu de l’universalité de sa tâche et donc du bien qu’il y avait à imposer ses vues aux autres. Ah, si, ceux qui ne s’embarrassaient pas de ces questions et préféraient massacrer sans autre forme de procès…

vlad - 11 décembre 2009

Précisions stylistiques :

Un besoin c’est insatiable, une ligne de fuite, c’est pas étanche. La question est technique.

On parle d’une croyance qui paralyse la pensée critique, la perclusion (oui je sais c’est la première fois que vous entendez ce mot, moi aussi, je crois qu’il n’est plus d’usage) est donc de mise.

Y a-t-il autre chose que des « redneck » au states ? on sait pas on y a jamais été, on a juste la télé.

Tout çà pour dire que les remarques de TOF sont tout simplement justes, l’analyse de KoKomaG est clairement outrancière (quoique) mais comme dirait Alain Badiou « c’est la loi du genre »

bien à vous

Vlad

2. Jefke - 11 décembre 2009

S’utilise encore dans « perclus de rhumatisme » (et pour le nom du « Perclus », aide de camp de Petibonum ou Laudanum dans « Le combat des Chefs ».

Pour le reste, dans le style « Cause toujours », il y a bien pire, ce qui n’excuse rien.

3. Tea-bone party « Kokomag's Blog - 15 octobre 2010

[…] pouvez aussi relire : https://kokomag.wordpress.com/2009/12/11/yankee-doodle/ et revoir cette excellente vidéo réalisé par les créateur de « South […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :