jump to navigation

Le pétrolier blanc, l’or noir, la mort rouge 15 janvier 2010

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG, le magazine marxiste et satyrique !
Le Foot Magazine du S.P.E.C.T.R.E.
Comme chaque semaine, il te décortique un fait marquant de l’actualité et te propose un éclairage original et inédit.
Lis-le attentivement, et cette semaine, forwarde-le à Marcin Wasilewski (joueur d’Anderlecht fracturé par Axel Witsel du Standard de Liège) ça l’occupera pendant sa rééducation et ça lui apprendra que le foot peut être rugueux.
Et surtout rappelle-toi ce proverbe africain :

Le léopard ne se déplace pas sans ses taches.

PS : la rédaction de KokomaG a appris le décès prématuré du philosophe cosmopolite et oppositionnel Daniel Bensaid. Malgré son parti pris hostile au camarade Staline, elle ne peut que conseiller la lecture de cette œuvre qui constitue un apport appréciable au marxisme actuel. Dernier paru « Marx, mode d’emploi » illustré paradoxalement par le dessinateur Charb, du journal sarkoziste « Charlie-hebdo » ed. La Découverte.
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Marx__mode_d_emploi-9782355220159.html

PS 2 : KoKomaG tiens a affirmer son entière solidarité avec la population Haïtienne héritière de l’héroïque Toussain Louverture qui a su montrer aux peuples esclaves la voie vers la liberté. Loin de l’ingérence politico-militaire yankee et de l’hypocrisie « à la française », le camarade Fidel castro continue à lui apporter son aide.
http://kkmg.wordpress.com/2010/01/14/nous-pensons-aux-haitiens-et-a-leurs-familles/

Le pétrolier blanc, l’or noir, la mort rouge !

Camarades,

Ils ont osé, après les immeubles de rapports, ils se sont attaqué au … foot ! Le FLEC, groupe politico-militaire réactionnaire a mitraillé par erreur le bus des « éperviers », l’invincible équipe togolaise de l’ami Bolloré ce vendredi 08 janvier. Manque de bol, moins d’une semaine après cette action d’éclat, la mort de Daniel Ben Said ainsi qu’un tremblement de terre à Haiti ruinait leur plan média.

L’attaque, qui a eu lieu dans la province angolaise du Cabinda, à la frontière avec la RDC (République Démocratique du Congo), n’est pas due au hooliganisme extrême des supporters de la coupe d’Afrique des nations mais à la connerie du FLEC/PM (Frente de Libertação do Estado de Cabinda / Posição Militar). Le FLEC/PM qui se présente comme un mouvement indépendantiste militaire, en guerre contre le gouvernement de Luanda, n’est au fait qu’une troupe mercenaire à la solde du capitalisme multinational. Le Cabinda est, il faut le dire, la région la plus riche en pétrole de tout l’Angola. Depuis l’indépendance en 1975, les plus grandes compagnies pétrolières mondiales lorgnent avec envie sur les réserves pétrolières off-shore et on-shore de l’Angola. On y a, d’ailleurs, trouvé des réserves qui pourraient être supérieures à celles de l’Arabie Saoudite, tout un programme !

Pétrole, or noir, billet vert.

L’Angola est à ce jour le premier producteur d’or noir d’Afrique noire avec près de 2 millions de barils par jour. Exxon, Chevron, Marathon les américains ou encore Total le français se partagent le gros du marché. Les Chinois de la Sinopec sont également candidat à la prospection. Les grandes compagnies pétrolières faisant de la capitale une des villes les plus chères du monde; on y loue un deux pièces pour 5.000 dollars par mois. Pour les fauchés, il reste les cases.

Le FLEC, c’est pas des flèches.

En ce qui concerne le FLEC/PM, il s’agit d’un groupuscule parmi une multitude d’autres micro-groupes se faisant concurrence pour être reconnu comme LE Front de Libération de l’Enclave du Cabinda. Grand partisan des partenariats public-privé (ppp) le FLEC/PM a inscrit dans son programme politique toutes les manières dont les compagnies étrangères pourraient, grâce à eux, mieux exploiter les richesses du sol et du sous-sol de la région.

Le CABINDA recèle, on le sait, d’immenses ressources naturelles qui doivent être mises à contribution. Sur ce plan, il possède des forêts giboyeuses, des rivières poissonneuses, une pluviométrie généreuse, un sol fertile et un sous-sol pourvu d’or, de diamant (de joaillerie & industriel), d’uranium (facilement enrichissable), cobalt et d’autres ressources minières, sans compter le pétrole (Brent et Brut de bonne qualité) dont il regorge en off shore et on shore en immense réserve prouvée. Ces ressources permettront de construire notre pays, en le dotant des centres hospitaliers et universitaires dont le plateau technique sera l’un des plus modernes et des plus performants.

Le marché du Pays sera le plus attractif de la sous-région. L’aéroport du Pays sera l’un des plus importants du continent. Il fera du CABINDA un carrefour international des affaires, des échanges humains et culturels.

(…) Le CABINDA se verra doter: d’une zone franche et d’un port moderne en eau profonde où toutes les facilités seront accordées aux investisseurs et hommes d’affaires. Les chalutiers modernes pourront exploiter notre faune marine très riche et variée.
le site du FLEC/PM – http://www.cabindamonde.info/5.html (vu le 13 janvier 2010)

Avec un programme politique qui ressemble à une pub pour les richesses du Cabinda, le seul but des FLEC semble être de vendre leur région au plus offrant, on n’a pas honte !

Avec un tel programme, comment se fait-il qu’il ne soient pas déjà au pouvoir ?

Dans cette enclave coincée entre les deux Congo (Brazzaville et Kinshasa), ne sont autorisés à entrer que les employés des compagnies pétrolières, qui vivent en reclus sur les plates-formes off shore ou dans des camps protégés par des soldats La question pétrolière est aussi le thème de tensions entre l'Angola et son voisin, le Congo-Kinshasa ou République démocratique du Congo (RDC). L'Angola s'est institué en parrain régional, permettant d'abord à Denis Sassou Nguesso de gagner la guerre civile au Congo-Brazzaville en 1997 et de ne plus quitter le pouvoir depuis mais aussi en soutenant le président à Kinshasa, Joseph Kabila. C'est avec ce dernier allié de RDC que des tensions sont apparues au sujet de l'exploitation de champs pétrolifères offshore au large de la RDC que Kinshasa estime lui être volé par l'Angola. - L'enclave de Cabinda, enjeu pétrolier pour l'Angola - Jean-Philippe Rémy http://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/01/11/l-enclave-de-cabinda-enjeu-petrolier-pour-l-angola_1289953_3212.html

Un peu d’histoire, pendant que la guerre civile faisait encore rage, les compagnies pétrolières étaient déjà en concurrence pour exploiter le pétrole de l’Angola. Pas sectaire quand il s’agit de gagner des sous, en 1975 « Chevron » ou encore « Gulf Oil », compagnies américaines 100% capitalistes, signaient déjà des accords avec le MPLA (marxiste) pour l’extraction du pétrole dans la région du Cabinda.

Malgré la guerre civile, pendant laquelle les États-Unis cherchaient à déstabiliser politiquement le gouvernement, le MPLA a néanmoins fourni aux États-Unis du pétrole bon marché par l’intermédiaire des multinationales américaines comme « Gulf Oil », qui a fourni 65 pour cent des recettes d’exportation de l’Angola pendant les années Reagan.

Despite the civil war, during which the United States sought to politically destabilize the government, the MPLA nevertheless provided the United States with cheap oil via U.S. multinationals like Gulf, which supplied 65 percent of Angola’s export earnings during the Reagan years.

The Battle for Angola’s Oil – http://www.theepochtimes.com/n2/content/view/25996/

Digne protectrice du droit des peuple des pays (très) petits et (très) riches à disposer d’eux-même, la France accueille, sans aucune arrière pensée, plusieurs dirigeants des FLEC dont Rodrigues Mingas, le leader des FLEC/PM, qui a revendiqué l’attentat. Il pourrait alors être possible que Guilhermina Contreiras da Costa Prata, l’actuel ministre angolais de la justice, réclame l’extradition de monsieur Mingas. Un refus de Michèle «MAM» Alliot-Marie, la garde des Sceaux française, risquerait de détériorer les relations commerciales entre Total et le gouvernement angolais. Les supporters crieraient rapidement : « Il a touché au foot, pendez leuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu ! »

Si l’Angola reste confronté à de multiples difficultés en matière de répartitions équitables des ressources, l’exploitation éhontée des réserves pétrolières par les multinationales impérialistes reste le facteur principal de déstabilisation et de spoliation de cette région.

En attendant l’hypothétique retour des Camarades Cubains ou l’arrivée des Camarades Chinois, les prolétaires du Cabinda et du reste de l’Angola se consoleront en regardant le reste des matchs de la coupe d’Afrique de Nations, car en foot ,comme en toute chose, « the show must go on »

A la semaine prochaine !
Vlad et Ernest

vidéo : Le film roi blanc, caoutchouc rouge, mort noire
http://www.dailymotion.com/video/x8aks5_le-roi-blanc-le-caoutchouc-rouge-la_news

Les affameurs de l’Angola
http://webduweb.free.fr/angola.htm#toptext

L’enclave de Cabinda, enjeu pétrolier pour l’Angola – Jean-Philippe Rémy – 12.01.10.
http://mobile.lemonde.fr/afrique/article/2010/01/11/l-enclave-de-cabinda-enjeu-petrolier-pour-l-angola_1289953_3212.html

Total : Pétrole en Angola, gaz en Norvège – 2006
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=1318

Dalia, un géant en plein océan
http://www.total.com/fr/nos-energies/petrole/explorer-et-produire/projets-et-realisations/dalia-900108.html

Angola oil concessions map
http://berkeley.edu/news/students/2003/angola/map-popup.shtml

Angola – Onshore Cabinda South Block
http://www.rocoil.com.au/Public/Activities/Africa/Angola_%28Cabindia%29.aspx

Cabinda: Prospects for an Oil Insurgency in the Angolan Exclave – jeffvail – 13 Mai, 2007
http://www.theoildrum.com/node/2535

Cabinda: Oil – Block Buster
http://www.washingtonpost.com/wp-adv/specialsales/spotlight/angola/article12.html

The Battle for Angola’s Oil
http://www.theepochtimes.com/n2/content/view/25996/

Cabinda
http://www.globalsecurity.org/military/world/war/cabinda.htm

L’enclave de Cabinda, enjeu pétrolier pour l’Angola – Jean-Philippe Rémy
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/01/11/l-enclave-de-cabinda-enjeu-petrolier-pour-l-angola_1289953_3212.html

http://www.flecnoticias.com/
http://www.flecnoticias.com/index.php?option=com_content&task=view&id=106&Itemid=1
whois : Front de Libération de l’Enclave du Cabinda, site hébergé en France du coté d’Aix-en-Provence – André Patrick TCHISSAMBOU – « Le Sénèque C5\r\n2, avenue GeorgesBrassens »

le site du FLEC/PM
http://www.cabindamonde.info/2.html

Paix et sécurité déterminantes pour le développement, dit Ismail Martins
http://www.portalangop.co.ao/motix/fr_fr/noticias/politica/2010/0/2/Paix-securite-determinantes-pour-developpement-dit-Ismail-Martins,a2c6b024-5c1b-4e44-a31b-0949f4daea1c.html

A FLEC terrorista nos santuários – Arnaldo Santos – 2010-01-12
http://jornaldeangola.sapo.ao/19/47/a_flec_terrorista_nos_santuarios

ANGOLA: L’enclave de Cabinda, son pétrole, ses rebelles
http://www.togosite.com/index.php?option=com_content&view=article&id=569:lenclave-de-cabinda-son-petrole-ses-rebelles-&catid=35:afrique&Itemid=55

L’Angola, nouvelle puissance pétrolière africaine et chouchou du marché
http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/196701/l-angola-nouvelle-puissance-petroliere-africaine-et-chouchou-du-marche

Les affaires sous la guerre , Armes , pétrole & argent sale en Angola – marieagnes – mardi 22 mai 2007
http://www.paradisfj.info/spip.php?article348

Pétrole angolais : duel Chine – France – Benjamin Guesdon – 08-11-2009
http://www.infoguerre.fr/france-europe-puissances/petrole-angolais-duel-chine-france/

Les footballeurs togolais, victimes de la bataille pour l’or noir au Cabinda – JEAN-NOËL CUÉNOD | 11.01.2010 | 20:25
http://www.tdg.ch/actu/monde/footballeurs-togolais-victimes-bataille-or-noir-cabinda-2010-01-11
avec une interview du secrétaire général du Front de libération de l’enclave de Cabinda-Position militaire (FLEC-PM), Rodriguès Mingas.

Angola : Luanda la capitale la plus chère au monde – Lu pour vous dans lalsace.fr – Publié le : Samedi 09 Mai 2009
http://www.tumbuktoo.com/tk/Nouvelle-Africaine/Societe/Angola-Luanda-la-capitale-la-plus-chere-au-monde

Profile of an Oil Producer: Angola – Nick Malinowski – 26 octobre 2009
http://www.heatingoil.com/articles/profile-of-an-oil-producer-angola-1026/

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :