jump to navigation

InBev – Tournée générale ! 21 janvier 2010

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG, le magazine marxiste et satyrique ! Et à l’orthographe incertaine, rajouterons les plus attentifs.
La Cuvée « Grande Réserve » du S.P.E.C.T.R.E. à consommer sans modération !
Chaque vendredi, il t’abreuve d’une décoction savamment alambiquée en points de vue maoïstes sur l’actualité mondiale ou régionale.
Lis-le attentivement, et cette semaine, fais-le suivre à tes blondes brunes ou rousses préférées.

Et comme le faisait judicieusement remarquer William Blake : « Si seulement à l’église on nous donnait de la bière, et un feu confortable pour régaler nos âmes, nous passerions le jour en chants et prières sans jamais vouloir nous en tenir écartés.« 

Tournée générale !

Carlos Brito le CEO d'AB-InBev - Belga

Victoire Camarade !

Malgré le lock-out, malgré les menaces, malgré la sinistre morgue de leur CEO Carlos « carlito » Brito les ouvriers d’AB-InBev ont fait mordre la poussière aux valets du capital et sauvegardé leur emploi. Faut dire que le conflit menaçait de tourner au vinaigre, les travailleurs d’InBev des Pays-Bas et d’Allemagne ayant catégoriquement refusé de casser la grève de leurs camarades en approvisionnant le marché belge. Le point culminant de ce conflit aura été la décision de carlito d’organiser un lock-out, comme au bon vieux temps, dans les brasseries de Leuven, Hoegaarden et Jupille. Pourquoi pas engager des desperados afin d’éliminer les leaders syndicaux tant qu’il y était ?

Dis papa c’est quoi un lock-out ?

Un lock-out, mi pti fi, est une pratique du patronat du 19e siècle qui consiste à expulser les travailleurs de l’usine afin de les empêcher de travailler ou de faire grève en les privant de leur salaire évidemment. Depuis la mise sur pied de la concertation sociale c’est bien sûr interdit par toutes les conventions collectives. Évidemment, cette triste tentative de voyage dans le temps s’est complètement déballonnée devant la résolution des travailleurs qui ont fissa brisé les chaînes posées par la direction aidée de quelques jaunes.

Après cet ultime coup de bluff, le patronat d’inbev s’est couché comme une m…

Luc Gysemberg de la CSC déclare que « La direction retire son plan comme nous le demandions. Nous allons organiser des assemblées du personnel dans les heures qui viennent et demander de lever les blocages. Ceux-ci devraient être levés au plus tôt vendredi. (…) La proposition de la direction signifie que nous pouvons discuter avec la direction sur un nouveau plan industriel. Il a été convenu que l’on pourra prendre le temps nécessaire et sans négocier sous la pression. Cela se passera de toute manière au sein de la direction européenne. Les salaires normaux seront payés aux travailleurs impliqués dans le lock-out de mercredi »
http://www.actu24.be/article/societe/economie/inbev_procedure_renault_arreteesyndicats_satisfaits/400926.aspx

Pour cent bières inbev bues dans le monde, un 33cl est bu en Belgique.

AP Photo - Jeff Roberson

AB-InBev, c’est la success story d’un dealer de drogue légal, le brasseur de bière. Comme tout vendeur de drogue, la crise dope ses ventes. Il faut bien oublier la misère. Il termine donc son année 2009 avec un bénéfice consolidé de plus de 3 milliards de dollars. En grandissant et en exploitant de nouveaux marchés comme les États-Unis ou l’Amérique du Sud, la part du marché européen s’est proportionnellement réduite dans le total du chiffre d’affaires de l’entreprise. De plus, depuis quelques années, la consommation de bière tend à stagner en Europe occidentale. Ainsi, même si les ventes de bières restent constantes, les bénéfices de la division Europe d’AB-InBev ne progressent plus. Pour Carlito Brito, cette situation est insupportable. Il souffre le martyr, son cœur d’actionnaire saigne. C’est alors que naît dans son esprit un PLAN diabolique !

En Chine, les ventes de bière devraient encore progresser de 6 % cette année - http://toutsurlachine.blogspot.com/2009/03/en-chine-les-ventes-de-biere-devraient.html

Pour réduire les dépenses de sa division européenne il n’y a qu’à licencier près d’un millier de travailleurs dans ses unités de production de Belgique, du Luxembourg, d’Allemagne, d’Angleterre et des Pays-Bas. Ce sont les brasseries de Leuven, de Hoegaarden et de Jupille en Belgique qui devaient connaître les plus grosses saignées dans leur personnel avec quelques 399 pertes d’emplois programmées. Alors Carlito se sent apaisé car il se dit qu’au monde se trouveront quelques centaines de chômeurs de plus qui pourront noyer dans SA bière leur désespoir et leur misère.

Il faut dire que Carlito n’est pas un brasseur dans l’âme, la pils c’est pas trop son truc, son truc c’est le fric. C’est un super faiseur de fric, un top suppôt du capital international, un de ses plus fidèles valets. Son seul but semble être de faire grossir le chiffre de ses comptes bancaires, fut-ce au dépend de l’entreprise dont il a la direction. Ainsi, le fisc américain semble s’intéresser à ces pratiques douteuses. Selon « Trends-Tendances » et « De Morgen », il semblerait que Carlito ait procédé à plusieurs manœuvres de ventes et de rachat d’actions d’AB-InBev, pour un montant avoisinant les 62 millions d’euros. Cela en vue d’éluder l’impôt sur les plus-values en vigueur aux États-Unis.
Carlos Brito (AB InBev) veut-il échapper au fisc américain ? http://trends.rnews.be/fr/economie/12-1634-49871/article.html)

Plus sérieusement, pour le « Wall Street Journal », une des motivations possibles du plan de restructuration de la division Europe d’AB-InBev serait d’augmenter la valeur de ses « stock-options ». Une opération dont Matthew Dalton évalue le bénéfice escompté à plusieurs dizaines de millions de dollars.
(Anheuser Cuts Rile Workers http://online.wsj.com/article/SB10001424052748704320104575015132954548928.html?mod=googlenews_wsj)

Quand le gouvernement boit l’ouvrier trinque !

Fidèle à leur rôle, l’État Belge comme les gouvernements flamand et wallon, ont toujours soutenu l’action civilisatrice de la société AB-InBev. Le brasseur international a ainsi profité de multiples aides financières et réductions fiscales de la part des gouvernements régionaux et du fédéral.

Au Boulevard de l’Empereur, siège du parti socialiste (sociaux-traitres tendance jupiler) en Belgique, on grince des dents en mesurant que les déductions fiscales accordées chaque année au groupe AB-InBev rapportent plusieurs fois ce que lui « coûtent » les emplois menacés. Les socialistes flamands (sociaux-traîtres tendance stella) se font les mêmes remarques. Même chez les libéraux flamands du VLD (la droite Hoegaarden) on commence à se poser des questions, faisant remarquer que Jean-Luc « den dikke » Dehaene (ancien premier ministre belge tendance triple Westmaele) est administrateur indépendant chez AB-InBev avec des émoluments de 75.000 euros pour assister à 10 réunions par an. Ça bosse dur pour Jean-Luc.

Le député libéral, Luk Van Biesen, déclare ainsi que :
« Ce qui se passe chez AB Inbev est particulièrement regrettable. Même en tant que libéraux, nous pouvons très difficilement nous mettre du côté des patrons. Les administrateurs indépendants doivent servir l’intérêt général, ce que ne fait pas Dehaene. Nous prendrons des mesures pour le pousser à l’action » (Dehaene mis sous pression dans le dossier AB Inbev – http://levif.rnews.be/actualite/belgique/72-56-45314/dehaene-mis-sous-pression-dans-le-dossier-ab-inbev.html)

Évidemment, la reconnaissance de la part du capital est inversement proportionnelle aux profits qu’il compte tirer et engloutir jusqu’à plus soif. La dure leçon de cette sombre biture est que pour qu’un patron paie une tournée, il faut le contraindre à grands coups de pompes.

Pour les travailleurs d’InBev : Santé !
A la semaine prochaine !

Vlad et Ernest !

ABInBev – Annual and HY reports
http://www.ab-inbev.com/go/investors/reports_and_publications/annual_and_hy_reports.cfm

Salaire de Jean-Luc Dehaene chez InBev : 7 500 euros par réunion
http://www.ptb.be/nouvelles/article/salaire-de-jean-luc-dehaene-chez-inbev-7-500-euros-par-reunion.html

La situation se durcit chez AB InBev
http://www.rtbf.be/info/belgique/entreprises/la-direction-dab-inbev-bloque-les-entrees-179398

Inbev: le PS estime urgent de lier les intérêts notionnels à l’emploi
http://levif.rnews.be/belga/politique/78-4-141183/inbev–le-ps-estime-urgent-de-lier-les-interets-notionnels-a-l-emploi.html

InBev : les syndicats libèrent la direction mais maintiennent la pression
http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2010-01-07/inbev-les-syndicats-reagissent-747478.shtml

Carlos Brito (AB InBev) veut-il échapper au fisc américain ?
http://trends.rnews.be/fr/economie/12-1634-49871/article.html

Belgian shops low on beer amid AB Inbev labor row
http://www.napavalleyregister.com/business/image_88f9be26-cd44-5b1c-a80b-e696cf907c7c.html

Anheuser Cuts Rile Workers
http://online.wsj.com/article/SB10001424052748704320104575015132954548928.html?mod=googlenews_wsj

Belgian shops low on beer amid AB Inbev labor row – By GRETCHEN MAHAN
http://www.businessweek.com/ap/financialnews/D9DBIVRO0.htm

L’appétit d’AB InBev fait monter la pression sur Louvain – 17/09/2009
http://trends.rnews.be/fr/economie/entreprises/12-1634-48975/l-appetit-d-ab-inbev-fait-monter-la-pression-sur-louvain.html#topPage

AB InBev quitte-t-il vraiment Louvain pour New York ? – 20/01/2009
http://trends.rnews.be/fr/economie/entreprises/12-1634-47051/ab-inbev-quitte-t-il-vraiment-louvain-pour-new-york–.html

Dehaene mis sous pression dans le dossier AB Inbev
http://levif.rnews.be/actualite/belgique/72-56-45314/dehaene-mis-sous-pression-dans-le-dossier-ab-inbev.html

Inbev : Marcourt et le PS scandalisés par la direction
http://www.lesoir.be/actualite/economie/2010-01-15/inbev-le-ministre-marcourt-scandalise-par-la-direction-748742.shtml

InBev: procédure Renault arrêtée – syndicats satisfaits – 21 janvier 2010 à 16:34
http://www.actu24.be/article/societe/economie/inbev_procedure_renault_arreteesyndicats_satisfaits/400926.aspx

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :