jump to navigation

Ukraine, quand Viktor trompe Ioulia avec Viktor 12 février 2010

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG, le magazine marxiste et satyrique ! Et à l’orthographe incertaine, rajouterons les plus attentifs.
La partie emmergée du S.P.E.C.T.R.E.
Cette semaine, comme à son habitude, il te dégotte un sujet de derrière les fagots dont tu ignorais jusque là l’existence.

Alors fais le suivre à ton, ta, camarade par ton cœur élu, et offres-lui, attends dimanche, ce KoKomaG version imprimée Deluxe, à toi de jouer !
Comme cadeau de la Saint-V, j’ai jamais rien vu de plus original !

Et qui a dit :

 » Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour »

Trouve la réponse avant la semaine prochaine et gagne 1 an d’abonnement gratuite à la newsletter de KoKomaG

Ukraine, quand Viktor trompe Ioulia avec Viktor

Dimanche 7 février 2010, en Ukraine c’est la victoire pour Viktor Ianoukovitch, il bat la « princesse du gaz (1) » Ioulia Timochenko. Et cette fois-ci, il n’y aura pas de mouvement « populaire et spontané » pour renverser le verdict des urnes. En effet selon le rapport des observateurs de l’OSCE le scrutin présidentiel s’est déroulé dans le respect des lois et de la démocratie.

Rappelons-nous en 2004, Viktor Ianoukovitch remportait déjà les élections présidentielles. Mais PORA (2), une organisation de jeunes exaltés, financée par la « Fondation G. SORO » et par la « FREEDOM HOUSE », une sorte de spin-off du département d’État US, organisa une large insurrection « pacifique » sous l’œil complaisant des médias occidentaux. Voir : Front rouge en Syldavie et Trouble électorale en Moldavie.
Au bord de la confrontation Ianoukovitch, le candidat élu, renonça alors à sa victoire laissant le pouvoir à son rival Viktor Iouchtchenko et à son égérie Ioulia Timochenko qui n’avaient pourtant pas rassemblé la majorité des suffrages.

Mais cette année les choses se goupillent bien différemment. Au premier tour, Viktor Iouchtchenko n’engrange que 5,5 % des suffrages. C’est la débâcle pour le président élu grâce au coup de force de PORA, le héros de la révolution orange. Dans la foulée, il désavoue son ancienne alliée Ioulia Timochenko. Il ouvre ainsi la voie royale à Ianoukovitch, son ancien rival de 2004. Ensuite, on constate qu’il n’y a plus d’organisation financée par les États-Unis pour influencer les élections. Ioulia Timochenko a beau déclarer partout qu’elle est l’amie de l’occident et des USA, personne ne vient à son secourt pour renverser le résultat.
L’Ukraine a parlé : Ioulia ne sera pas présidente. La « révolution orange » de 2004 n’a pas tenu ses promesses de richesse. La crise financière en 2009 a touché le pays de plein fouet. La production d’acier s’est effondrée entrainant le PIB dans sa chute. Confronté à la cruelle réalité de la démocratie capitaliste, le peuple d’Ukraine donne alors finalement la majorité à Viktor Ianoukovitch.

Photo : A. Nemenov

« J’ai tout fait pour arrêter cette folie ces cinq dernières années », a dit Ianoukovitch lors d’un entretien télévisé. « L’objectif de cette soi-disant révolution orange (…) était d’affaiblir la Russie, pas de renforcer notre Etat. »

Ianoukovitch a construit son programme de campagne sur un message simple : la lutte contre la pauvreté, le  » véritable ennemi de l’Ukraine « .
Victor Ianoukovitch prend sa revanche sur la  » folie orange  » – http://www.lexpress.fr/actualites/2/victor-ianoukovitch-prend-sa-revanche-sur-la-folie-orange_847297.html

Assen Agov, Chef de la délégation de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN a du admettre de bonne guerre que : « Les scénarios pessimistes avancés avant le jour du scrutin ont été balayés par l’efficacité et la neutralité extraordinaires avec lesquelles les commissions électorales ont organisé le scrutin d’hier et par un taux de participation élevé. L’Ukraine a créé une référence en matière d’élections démocratiques. Le peuple ukrainien, qui a démontré son attachement à un processus électoral démocratique, mérite à présent une transition pacifique du pouvoir ». Ukraine : malgré la défaite, la révolution orange a porté ses fruits – http://www.voie3.com/europe/2010/02/08/ukraine-malgre-la-defaite-la-revolution-orange-a-porte-ses-fruits/

L’OTAN avait pourtant misé gros, sous l’Administration Bush Jr., pour assurer son rapprochement avec l’Ukraine comme l’a déclaré son secrétaire général Anders Fogh Rasmussen sur les ondes de la radio Écho de Moscou.

« Nous avons décidé depuis longtemps que la Géorgie et l’Ukraine deviendraient membres de l’OTAN  »
l’adhésion de l’Ukraine et de la Géorgie est toujours d’actualité – http://fr.rian.ru/world/20091216/185686179.html

Des contacts privilégiés étaient d’ailleurs déjà programmés. Des soldats de l’OTAN auraient pu se retrouver en Ukraine dès 2015.

L’OTAN a proposé à l’Ukraine d’adhérer en 2015-2016 à sa Force de réaction rapide, a annoncé mercredi 20 janvier aux journalistes le porte-parole du Comité militaire de l’Alliance Massimo Panizzi.
(…)
« L’Ukraine sera le premier pays ne faisant pas partie de l’Alliance à participer à sa Force de réaction rapide« , a indiqué M.Panizzi.
Ukraine: en 2015-2016 Kiev intégrera la Force de réaction rapide – http://fr.rian.ru/world/20100120/185888864.html

Comme quoi on peut changer de président, sans changer d’ambition. Ainsi de l’Administration Bush à celle du président Obama, les déclarations tapageuses des militaires changent peu. La volonté d’affaiblir la Russie reste constante. Ce climat n’est certainement pas étranger au maintien des illusions de Ioulia Timochenko qui ne veut toujours pas admettre sa défaite et quitter son poste de première ministre. Elle menace de bloquer toutes les décisions politiques du nouveau président élu, alors que l’économie du pays est déjà sur la corde raide.
Ioulia rêve encore à une nouvelle révolution orange, entretenue dans son délire par le ton méprisant des journaux occidentaux, français en particulier. Ainsi, les médias occidentaux nous montrent encore tout leur professionnalisme et leur sens aigu de la critique politique en mettant en exergue : le physique disgracieux, la voix pâteuse ou le discours laborieux du nouveau président élu, Viktor Ianoukovitch. (3)

Le Président Ianoukovitch multiplie pourtant les déclarations conciliantes, assurant qu’il compte maintenir son rapprochement avec l’Europe, mais sans oublier que l’histoire du pays est plus proche de Moscou que de Paris, de Londres ou même de Washington.

Vlad & Ernest

—————-

(1) Ioulia Timochenko est surnommée « la princesse du gaz » car elle doit sa richesse à la spéculation sur les importations de gaz russe avec GAZPROM.
Portrait de la (re)belle ukrainienne qui aime se frotter aux hommes
http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_parle_que_de_ca/ioulia_timochenko_mai-tresse_femme_197067

(2) PORA et La vraie fausse révolution orange
http://oclibertaire.free.fr/spip.php?article298&var_recherche=la%20vrai%20fausse

Les dessous de la révolution Orange
http://www.lexpress.fr/informations/les-dessous-de-la-revolution-orange_666653.html
La Fondation Soros et Freedom House, une ONG dirigée par un ancien patron de la CIA

Le corollaire médiatique de la « Révolution orange »
http://www.voltairenet.org/article15653.html

Freedom House – Report Ukraine (2009)
http://www.freedomhouse.org/template.cfm?page=363&year=2009&country=7726

Révolution, mode d’emploi – le 22.04.2004
http://www.hebdo.ch/reacutevolution_mode_demploi_17911_.html

au détour du net… parfois on a une bonne surprise
Les forums de JeuxVideo.com – Sujet : « Echec total de la Révolution Orange »
http://www.jeuxvideo.com/forums/1-69-1775131-1-0-1-0-echec-total-de-la-revolution-orange.htm

(3) découvrez comment ils en parlent dans la presse française…
En Ukraine, l’esprit de la « révolution orange » demeure – LE MONDE – 19.01.10
http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/01/19/en-ukraine-l-esprit-de-la-revolution-orange-demeure_1293536_3214.html

Ukraine : malgré la défaite, la révolution orange a porté ses fruits
http://www.voie3.com/europe/2010/02/08/ukraine-malgre-la-defaite-la-revolution-orange-a-porte-ses-fruits/

La revanche de l’homo sovieticus Ianoukovitch
http://www.liberation.fr/monde/0101618157-la-revanche-de-l-homo-sovieticus-ianoukovitch

Ukraine: Timochenko sort de son silence pour mettre en cause Ianoukovitch
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5h4jkkfBeyoYMXW5gLOcNcy_jLA5A

Victor Ianoukovitch prend sa revanche sur la « folie orange »
http://www.lexpress.fr/actualites/2/victor-ianoukovitch-prend-sa-revanche-sur-la-folie-orange_847297.html

OTAN: c’est à l’Ukraine de décider du rapprochement
http://fr.rian.ru/world/20100210/186033438.html

OTAN-Ukraine: en 2015-2016 Kiev intégrera la Force de réaction rapide (OTAN)
http://fr.rian.ru/world/20100120/185888864.html

Otan: l’adhésion de l’Ukraine et de la Géorgie est toujours d’actualité (Rasmussen)
http://fr.rian.ru/world/20091216/185686179.html

Front rouge en Syldavie
https://kokomag.wordpress.com/2009/04/10/front-rouge-en-syldavie/

Trouble électorale en Moldavie
http://kkmg.wordpress.com/2009/04/10/trouble-electorale-en-moldavie/

Publicités

Commentaires»

1. De la neige en Belgique à l’embrasement tunisien « KKmG – Hebdo - 14 janvier 2011

[…] Les révolution prète à l’emplois made in US : Ukraine, quand Viktor trompe Ioulia avec Viktor https://kokomag.wordpress.com/2010/02/12/ukraine-quand-viktor-trompe-ioulia-avec-viktor/ […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :