jump to navigation

La liste de Hitler 10 septembre 2010

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la première livraison de KoKomaG, cuvée 2010-2011, le magazine atteint de priapisme marxiste !
L’hebdomadaire du S.P.E.C.T.R.E.
Chaque semaine, il t’éclaire sur un point oublié de l’actualité.
Alors après deux mois de « vacances », et comme le sujet ne s’y prête pas, je vous laisse sur cette pensée de Mao, à défaut de vous faire trouver un auteur inconnu d’une phrase absconse :

« Sans destruction pas de construction; sans barrière pas de courant; sans arrêt pas d’avance. »

La liste de Hitler

Camarade !

Une détestable habitude des flics, des services secrets et des fascistes de tout poil est de faire des listes reprenant les noms des gens qu’ils n’aiment pas. Cette manie de collectionneur pourrait paraître puérile si elle n’était le prélude au massacre comme le célèbre fichier Juif et ses 6 millions de membres manquants.

D’autres fichiers célèbres furent par exemple le fichier des communistes établi par ce jeune officier de la gestapo du nom de Klaus « butcher » Barbie qui lui valut une brillante seconde carrière en tant que nervis de la CIA auprès des régimes fascistes latino-américain. Une autre liste, fictive celle-ci, mais lourde de conséquence fut celle

« de 205 noms… une liste de noms qui ont été divulgués au Département d’État comme étant des membres du Parti Communiste et qui néanmoins sont toujours en poste et façonnent toujours la politique du département d’État »

établie par le sénateur républicain Joseph « foxhound» Mac Carthy. Cette vantardise au départ destinée à impressionner quelques greluches de Wheeling, lui assura par la suite une brillante carrière nationale sur le dos de l’ensemble de la gauche américaine. Plus récemment, dans les années 70 les microfiches B furent utilisées par les polices européennes pour s’échanger des informations à caractères politiques sur les militants syndicaux et autres. Cette pratique a certainement cessé de nos jours !

Disposant d’excellent fichier, la DINA du général Pinochet en collaboration avec ses collègues des différents régimes fascistes latino-américain engagea une large opération condor d’exécutions sommaires d’opposants exilés avec l’aide de milices néo-fascistes européennes trop heureuses de mettre la main à la pâte. Inutile de préciser camarade que tout cela se fit avec la bénédiction des services secrets impérialistes étatsuniens et de leurs alliés. En cette veille du 11 septembre, anniversaire de l’assassinat du président Allende, il est important de s’en souvenir.

Cette obsession des listings n’est pas uniquement dictée par une mentalité d’entomologiste raté, elle est intrinsèquement liée à la conception politique du fasciste et du réactionnaire pour laquelle les idées importent peu, la politique étant d’abord « une affaire d’homme » (les bonnes femmes étant réservées à d’autres tâches moins gratifiantes). Le « débat d’idées» est ainsi réduit à un simple affrontement entre beaufs de deux clubs différents. Le jeux consiste dès lors à bien distinguer entre « ses amis » et « les ennemis ». D’où ce goût immodéré pour les identités exclusives telles que les races, les nations, les partis ou pour les plus débiles, les clubs de foot ! A noter que ces différentes identités exclusives peuvent parfaitement être cumulatives. Comprenne qui pourra !

Tout cela pour expliquer que contrairement à nos « ennemis » KoKomaG, n’établira pas de liste de bon et de mauvais bougres, tout au plus nous contenterons nous de célébrer nos héros révolutionnaires. C’est que la dialectique marxiste est suffisamment puissante pour retourner tout fasciste qui prendrait la peine de réfléchir un instant hors de son cadre mental dogmatique et étriqué. Ce dernier moyennant quelques années de laogai pendant lesquelles il œuvrerait à une autocritique sincère serait alors susceptible de devenir un camarade digne de récurer les latrines de nos immenses consortiums industriels. Ce dont il serait dommageable de se priver. Un sort dont le dernier empereur de chine n’eut pas à se plaindre outre mesure.

A la semaine prochaine !
Ernest et Vlad

Publicités

Commentaires»

1. El Xav - 12 septembre 2010

Et pas une pensée pour Claude D ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :