jump to navigation

Tea-bone party 15 octobre 2010

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG, le magazine marxiste d’humour à satiété. Organe de propagande de la secte communiste S.P.E.C.T.R.E. !
Chaque semaine il te livre la ligne juste qui te permet de te guider dans ta longue marche vers la révolution à travers les brumes de la réaction.

Car rappelle-toi les paroles de John Lennon :

« In England, there are only two things to be, basically: You are either for the labour movement or for the capitalist movement. Either you become a right-wing Archie Bunker if you are in the class I am in, or you become an instinctive socialist, which I was. That meant I think people should get their false teeth and their health looked after, all the rest of it. But apart from that, I worked for money and I wanted to be rich. So what the hell – if that’s a paradox, then I’m a socialist. But I am not anything. What I used to be is guilty about money. That’s why I lost it, either by giving it away or by allowing myself to be screwed by so-called managers.” John lennon dans une interview pour le magazine playboy

Tea-bone party

– Des hippies d’extrême droite-

Camarade,

Bien qu’il fassent tout pour qu’on l’oublie, les Etats-Unis se sont construits sur une révolution. En 1773, les habitants de Boston se sont rebellés contre le joug de la Couronne d’Angleterre en balançant ses stocks de Darjeeling à la flotte. En effet le commerce du thé, à l’instar de celui de l’opium, affreusement surtaxé, était un des débouchés majeurs du commerce colonial de Sa Royale Majesté. Le Tea Party, qui se veut l’héritier de cette révolte originelle, se trouve être un mouvement réactionnaire au sein du parti républicain.

Comme feu la NSDAP allemande, le Tea party se veut un parti de petits bourgeois appauvris : petits commerçants, petit propriétaires, petits boutiquiers, petits indépendants, bref… petits blancs « naturellement » et surtout ataviquement de droite, ils tremblent à l’idée que leur cher parti républicain ne soit plus assez…de droite !

C’est vrai que ce dernier a de quoi les inquiéter :

  • pour les uns ils reprochent à leur parti d’être trop tolérant en matière de politique sociale, comme dans le cas de la régularisation des travailleurs clandestins qu’avait initiée G.W. Bush ;
  • pour les autres ils reprochent aux républicains de laisser trop de pouvoir au gouvernement de Washington.

Improbable amalgame entre libertariens (liber-tarés serait plus indiqué) foncièrement anti-état et conservateurs racistes profondément attachés à leur CIA, ils incarnent la version américaine, d’une tradition française héritière de Louis « badingue » Napoléon Bonaparte : le poujadisme.
Le 12 septembre derniers, un grand raout se tint donc à Washington DC. Dans ce que « Huffington post » appelle déjà le « Woodstock conservateur », ils sont venus à prés de cinq cent mille pour dire que:

«nous sommes des patriotes inquiets et que nous voulons que le gouvernement arrête d’accabler d’impôts les industries… pour financer des mères célibataires au chômage», Les mouvements Tea Party, point faible des républicains – http://www.lefigaro.fr/international/2010/04/19/01003-20100419ARTFIG00742-les-mouvements-tea-party-point-faible-des-republicains-.php

Tout un programme…
En fait de Woodstock nos « conservative-freaks» sont plutôt du genre cul-serré et plutôt « white power », dans leur rang on trouve un grand fourre-tout rassemblant pèle-mêle le rejet de toute intervention de Washington dans la politique des États fédérés, la défense du sacro-saint port d’arme et la négation la réalité du réchauffement climatique. Ce dernier point est basé sur un étrange raisonnement ? « Le réchauffement de la planète est un mythe et la science qui prétend le prouver est incomplète, voire mensongère. » C’est un prétexte pour augmenter l’emprise du gouvernement central contre l’indépendance des États… Le réchauffement climatique serait donc un problème purement interne au USA…comme les UFO !

La leader du Tea Party, n’est autre que la malchanceuse vice-candidate du parti républicain Sarah « stalin » Palin, qui bien que battue à plate-couture par « Mc » Obamania reste par ailleurs gouverneur de l’Alaska, cet État riche en pétrole et encore un peu protégé de l’appétit des grandes compagnies par l’administration fédérale des parcs nationaux. C’est qu’une grande partie du territoire de l’Alaska est en effet une réserve naturelle protégée depuis 1917 et ce malgré les efforts des républicains durant ces vingt dernière années pour faire tomber les restrictions limitant les exploitations pétrolières dans ce territoire du grand Nord. Quand il s’agit de pognon, cette « hockey mom » modèle ne perd pas le Nord et se verrait bien à la tête d’un empire pétrolier construit sur le dos des phoques et des baleines et accessoirement du reste de la planète. Une femme d’avenir donc !

Après la manager, la « penseuse » de référence de ce mouvement. Ce n’est pas comme on pourrait le croire de L. Ron Hubbard qui inspire nos chères T-bones mais une certaine Ayn Rand, immigrée russe furieusement anti-communiste…étonnant non ?

Connue pour ses aphorisme où individualisme confine à la sociopathie tel le célèbre : « l’altruisme, est la position éthique la plus immorale qui soit. L’altruisme conçoit l’individu comme une bête sacrificielle, n’ayant aucune valeur en soi. L’altruisme est en fait un collectivisme : un principe d’organisation sociale niant la liberté et l’indépendance individuelle. »

« Dans ses écrits et ses interventions, Ayn Rand dénonçait les évolutions liées aux politiques de Franklin D. Roosevelt et Lyndon Johnson, s’en prenant, tour à tour, aux politiques inflationnistes, à la Réserve fédérale, aux « services de soin socialisés », à la lutte contre la pauvreté – toujours au nom de la défense de l’individualisme contre le collectivisme étatique. » Tea Party Patriots : le renouveau de la droite américaine – http://www.laviedesidees.fr/Tea-Party-Patriots-le-renouveau-de.html

Ce mélange de révolte contre l’intelligentsia new-yorkaise associée à un égoïsme érigé en pensée religieuse, le tout nappé d’une haine pour tout ce qui est différent voire coloré ne pouvait que s’épanouir dans la détestation commune de « Mc » Obama, le « Nixon » de ces hippies new look rêvant d’un watergate aux allures de lynchage…

Le pire, c’est qu’ils pourraient bien y arriver !

A moins que la pensée hippie authentique n’arrive à leur ouvrir l’esprit
D’ici là : “Shine on you crazy diamond !

A la semaine prochaine !
Vlad et Ernest

Vous pouvez aussi relire : https://kokomag.wordpress.com/2009/12/11/yankee-doodle/
et revoir cette excellente vidéo réalisé par les créateur de « South Park »:
American History
[Youtube=http://www.youtube.com/watch?v=sLzo9pOXa-s]

————————————————————————-

Tea Party (mouvement politique)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tea_Party_%28mouvement_politique%29

Les Tea Parties attendent le miracle
http://clesnes.blog.lemonde.fr/2010/08/27/les-tea-parties-attendent-le-miracle/

États-Unis : les Tea Party engrangent les succès
http://www.lefigaro.fr/international/2010/09/15/01003-20100915ARTFIG00620-etats-unis-les-tea-party-engrangent-les-succes.php

Les mouvements Tea Party, point faible des républicains
http://www.lefigaro.fr/international/2010/04/19/01003-20100419ARTFIG00742-les-mouvements-tea-party-point-faible-des-republicains-.php

Tea Party Patriots : le renouveau de la droite américaine
http://www.laviedesidees.fr/Tea-Party-Patriots-le-renouveau-de.html

The Tea Party Patriots
http://www.teapartypatriots.org/

Anti-Obama billboard condemned as racist and homophobic
http://www.pinknews.co.uk/2010/10/14/anti-obama-billboard-condemned-as-racist-and-homophobic/

États-Unis: une affiche d’Obama caricaturé en islamiste, homosexuel et truand fait polémique
http://www.ladepeche.fr/article/2010/10/14/927318-Etats-Unis-une-affiche-d-Obama-caricature-en-islamiste-homosexuel-et-truand-fait-polemique.html

The Tea Party Express
http://www.teapartyexpress.org/

Les dollars du Tea Party
http://blog.lefigaro.fr/obamazoom/2010/10/la-politique-du-porte-monnaie.html
(On se marre sur les blogs du Figaro, voire surtout dans les commentaires)

Tea Party ‘Woodstock’: Movement Plans Midwest Gathering On 9/11 Anniversary
http://www.huffingtonpost.com/2010/05/07/tea-party-woodstock-movem_n_567716.html

Publicités

Commentaires»

1. Twitted by Manly_Mel - 15 octobre 2010

[…] This post was Twitted by Manly_Mel […]

2. NN - 15 octobre 2010

1. Pour comprendre le Tea Party, il vaut mieux s’adresser à Joe Bageant plutôt qu’au Huffington Post :
http://www.joebageant.com/joe/2010/09/tea-party.html

2. L’histoire des Etats-Unis ne doit pas être caricaturée si l’on veut vraiment combattre le mondialisme financier ayant toujours son siège à Londres. Les Etatsuniens sont ondoyants et divers et il y a beaucoup de victimes chez eux. Lire les régionaux de l’étape (comme Chalmers Johnson) avant les analystes français.

3. grommeleur - 15 octobre 2010
4. Twitted by mediaslibres - 15 octobre 2010

[…] This post was Twitted by mediaslibres […]

5. Erka - 15 octobre 2010

Palin n’est plus gouverneur de l’Alaska depuis plus d’un an.

Faites donc un effort pour vérifier vos dires.

6. RedGe - 15 octobre 2010

pour la précision, le passage animé du film de M. Moore n’est pas des ptits gars de South Park, il est juste monté à la suite d’une interview de Trey Parker. beaucoup de gens on fais l’amalgame

7. vlad - 15 octobre 2010

en voilà une conception étriquée et bourgeoise du pouboir politique camarade !

Pour nous, sarah stalin sera toujours LA gouverneuse de l’Alaska !

Réfléchissez, qui est capable de citer le nom de l’actuel ou même d’un précédent gouverneur de ce vigoureux endroit ??? …

Le pouvoir ne dépend pas de la légalité petite bourgeoise mais du rapport de force incarnée par son représentant.

Rappelons pour soutenir notre thèse que Deng Xiaoping n’était plus le jour de sa mort que le responsable officiel du club de bridge du pcc…et alors !? çà ne l’empêchait pas de rester le mandataire de l’empire du ciel !

kkmg parle du vrai pouvoir pas des fantoches !

salutation

vlad

8. Patrick. - 16 octobre 2010

« rappelle-toi les paroles de John Lennon » :

Heuuu… La langue des États-Unis, que le libéralisme anglo-saxon cherche à imposer au monde entier pour son plus grand bénéfice, serait-elle devenue la langue officielle du monde, et de notre pays en particulier ? Chacun, ici, est-il censé maîtriser la langue des plus forts du moment ?

Cordialement.

« la vraie richesse de la Grande Bretagne n’est pas le pétrole de la Mer du Nord, mais la langue anglaise. Le défi que nous affrontons est de l’exploiter à fond ». (Rapport du British Council, 1987-1988)

« The use of English boosts the political influence of the English-speaking countries in ways perhaps more potent than gross domestic product or military firepower. » (International Herald Tribune du 7 juillet 1992)

(« L’emploi de l’anglais accroît l’influence politique des pays anglophones beaucoup plus puissamment qu’une forte économie ou une grande puissance de feu »)

« Il y va de l’intérêt économique et politique des États-Unis de veiller à ce que, si le monde adopte une langue commune,  ce soit l’anglais » (David Rothkopf, directeur général du cabinet de conseils « Kissinger Associates »)

« Ceux qui possèdent les mots, la langue, possèdent aussi la pensée et, si l’on possède la pensée des autres, on possède tout le reste. » (Vladimir Volkoff)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :