jump to navigation

Drame du dégel en Tunisie, 50 morts 14 janvier 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Le bulletin météo de l’organisation marxiste-éthyliste S.P.E.C.T.R.E.
Chaque vendredi, il t’indique la manière politiquement correcte de penser afin de te permettre de monter dans le train blindé de la révolution mondiale.

Et médite ces paroles gaullistes

« Le premier des droits de l’homme, c’est de manger, d’être soigné, de recevoir une éducation et d’avoir un habitat. De ce point de vue, il faut bien reconnaître que la Tunisie est en avance sur certains autres pays. » Jacques Chirac, Mémoires entre le bruit et l’odeur

Drame du dégel en Tunisie, 50 morts

Et çà, continue de monter…

Camarade !

Quand on est contraint de bavarder avec un indic des flics ou avec un patron « proche des ouvriers », c’est bien connu, pour éviter de dire trop de conneries, on parle de « la pluie et du beau temps ». Aussi, en ce début de l’an de grâce 2011, rien de tel que de parler de la fonte des neiges de Noël et du retour de la pluie. Certes ces précipitations ne vont pas sans entraîner quelques désagréments, mais elles sont absolument politiquement neutres et permettent d’informer objectivement sans se mouiller idéologiquement. A moins d’interdire la neige et la pluie, choses à laquelle le capitalisme travaille à coup de réchauffement climatique accéléré, rien ne vaut une bonne catastrophe « naturelle » pour endormir les consciences et réveiller l’unité interclassiste à coup de bons sentiments.

Cependant, malgré le meublage météorologique intensif de cette fin d’hiver, le sociopolitique joue les fortes têtes et s’invite vulgairement dans l’actualité ronflante et huilée à coup « d’émeutes »… Les satrapies maghrébines sont donc en train de vaciller sur leur base. La Tunisie, ce pays proche où le petit bourgeois occidental peut passer des vacances pas chères à l’abri des barbus et des crève-la-faim est littéralement en train d’imploser. Le régime certes « autoritaire » mais anti-communiste et aujourd’hui antiislamiste cher aux Caroline Fourest et autres commentateurs avisés, soutenu officiellement par 99, 27% des suffrages, fait donc tirer sur le peuple. En cela, il reste fidèle à ses modèles français… mais plutôt Thiers et Badinguet que Rousseau et Jaurès. C’est que le Satrape préféré de l’impérialisme sarkoziste, si doué pour « garder les bougnoules chez eux » et « juguler l’islamisme » est un despote malade, vénal et dépassé. Le peuple tunisien, moins con et soumis qu’il ne le pensait, a donc décidé de le mettre à bas avec courage malgré les balles et les arrestations des « forces de l’ordre » armées made in France. A ce propos, s’il y a 150 000 flics en Tunisie, soit proportionnellement six fois plus qu’en Angleterre, ce n’est pas uniquement pour protéger les plages du vacarme commis par les touristes européens…

AFP PHOTO / FETHI BELAID

A travers la situation tunisienne, c’est en fait tout le Maghreb qui menace de partir en quenouille : l’Algérie connaît également des émeutes, le Maroc est provisoirement calme et l’Egypte plonge dans des tensions interreligieuses graves… Seule la Lybie tenue de main de maître par le rebelle Muammar « Abdallah » Kafhafi semble pouvoir prétendre à la « stabilité ». Mais à quel prix…

C’est que la crise de 2009 n’a pas été sans effets sur cette vitrine du tiers monde qu’est le bassin méditerranéen. Confrontés à un chômage systémique et une impasse politique, les jeunes du Maghreb n’ont que deux choix : immigrer ou se révolter. Beaucoup choisissent la première solution et s’embarquent sur des coquilles de noix pour gagner un avenir européen aussi incertain que précaire. D’autres choisissent de mener la lutte sur place, mais la répression tous azimuts qui frappe les organisations politiques dissidentes a fait place nette, laissant le champ libre à des initiatives mystiques autodestructrices du genre Al Quaida tendance Ben Laden ou GIA  canal historique, pratiquant une violence aussi aveugle qu’impuissante.

Cependant, les peuples du Maghreb ne sont pas sans ressources, ils peuvent compter sur la solidarité de tous ceux qui luttent contre la fermeture des frontières imposées par la forteresse Europe. Ils peuvent aussi compter sur les leçons encore récentes de leur lutte de libération anticoloniale et sur celle, actuelle, du mouvement anti-capitaliste mondial pour reconstruire un autre futur que celui promis par leurs régimes policiers et leurs bourgeoisies compradores.

Avec le peuple quel que soit le côté de la méditerranée, ah bas la pluie, vive la révolte !

A la semaine prochaine !
Vlad et Ernest

http://www.cetri.be/spip.php?article2031〈=fr
http://www.cetri.be/spip.php?article2030〈=en
http://algerienetwork.org/info/index.php?option=com_content&view=article&id=1649:etat-des-leiux-au-maghreb-emeutes-repressions-&catid=89:pacific&Itemid=458

—————————————————

Lire aussi la version PRAVDA KKmG:
De la neige en Belgique à l’embrasement tunisien
http://kkmg.wordpress.com/2011/01/14/de-la-neige-en-belgique-a-lembrasement-tunisien/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :