jump to navigation

Méchoui tragique dans le XXième : un journal brulé 4 novembre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Le Charia-Hebdo du S.P.E.C.T.R.E.

Cette semaine, Vlad & Ernest sont aller poser une gerbe là où ça se pose, les KoKosmogirls organisent un brûlage de culotte, ce qui stoppe net toutes créations révolutionnaires, il ne reste donc plus que le Komité RédaKtionnel pour te donner un os à ronger. Et vu l’actualité brûlante, il s’est fendu d’un commentaire à brûle-pourpoint.

Alors sans plus attendre, fais suivre, imprime, affiche, cette prose indignée, c’est à la mode l’indignation-tion-tion !

Et comme disait Victor Hugo :

“Enfer chrétien, du feu. Enfer païen, du feu. Enfer mahométan, du feu. Enfer hindou, des flammes. A en croire les religions, Dieu est né rôtisseur.”

Méchoui tragique dans le XXième : un journal brulé.

C’est avec une certaine gueule de bois qu’on a appris l’incendie des bureaux de Charlie-Hebdo. S’en prendre à un torchon n’est pas un acte ordinaire, et tout le monde est bien d’accord là dessus de l’extrême-gauche à l‘extrême droite. Et l’on ne vas pas en rajouter une couche.

Après écoute et lecture des commentaires, tout le monde à l’air d’accord.
– Pour les plus modérés des commentateurs : il s’agit probablement de deux jeunes crétins isolés fanatiques éventuellement mahométans.
– Pour les moins sensibles aux nuances : c’est l’ensemble de la communauté musulmane qui vient jusque dans nos bras égorger nos fils et nos compagnes.

C’est donc avec une certaines stupeur qu’on a pu entendre les meilleurs ennemis de Charlie venir défendre la liberté de la presse et le droit au blasphème en gnangnantant la bonne vieille  rengaine attribuée à tort à Voltaire “Je ne suis pas d’accord … mais … “

“Tiens voilà du Boutin”

Ceux-là mêmes (le FN et son officine de cathos inégristes : l’AGRIF) qui taxaient Charlie de racisme anti-français se ruent comme la vérole sur le bas clergé, pour défendre la liberté d’expression.
Faut vraiment qu’ils aient la mémoire courte pour ne pas se rappeler toutes les fois où ce sont eux qui ont voulu faire fermer ce canard, ou en tout cas le faire cracher au bassinet, ce qui pour un journal sans pub est toujours une menace.

Le professeur Choron doit d’ailleurs faire le ventilateur dans sa tombe en voyant l’acceptation tacite de soutien aussi extrêmes. Quand Charlie avait un première fois fermé ses portes suite au “Bal tragique” on avait pu voir chez Polac un joli foutoir où un frontiste s’attristait devant la disparition d’un journal même si ce dernier ne faisait pas partie de ses lectures. Et Siné de répondre “Tant que Minute sera pas mort, moi je serai vivant”, souhaitons exceptionnellement longue vie à Minute !

CQFD : Ceux Qu’il Faut Démembrer

Charlie-Hebdo s’est toujours attaqué aux intégristes, extrémistes de tout poils et, incha’Allah, continuera à le faire. On ne comprends donc pas très bien pourquoi des soutiens incongrus ne sont pas plus fermement dénoncés.

D’autant plus qu’à bien y réfléchir, c’est une opération tout bénéf’ pour l’extrême-droite : on peut taper sur les musulmans qui n’ont aucun sens de la dérision, on vient défendre les valeurs républicaines et on peut en façade soutenir un “ennemi” ce qui est une jolie posture dans le cadre du renouveau d’images voulu par la Marine. De là à penser que l’incendie ait été bouté par des nervis du FN “old school” il n’y a qu’un pas de l’oie à faire…

En clair Camarade, pissons sur ces “soutiens” opportunistes et racistes, préférons la Révolution façon Saint-Just : “Pas de liberté pour les ennemis de la liberté !

Le Komité Rédaktionnel du S.P.E.C.T.R.E.
Nous on lit Charlie ! Tous les jeudis, ou presque, dans les kiosques belges.
(D’ailleurs pourquoi un 24h de décalage alors que le mercredi on le trouve dans le trou de cul le plus reculé de France ? Si quelqu’un à la réponse …)

Cette semaine pour les liens et les références de l’article, n’oublie pas que Google est ton ami. 😉

Ps.: Charlie est de retour sur le woueb: http://charliehebdo.wordpress.com/2011/11/03/les-sdf-du-net/

Publicités

Commentaires»

1. Louise Michel - 4 novembre 2011

Pour votre question : parceque le distributeur de Charlie en France n’est pas le même que pour l’International. Pour les aficionados, il suffit de prendre le train jusqu’à la frontière le mercredi matin. sinon, très bien l’article !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :