jump to navigation

Sans les socialistes, ça serait pire 9 décembre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
trackback

Camarade, tu as sous les yeux le dernier exemplaire de KoKomaG, le magazine officiel du SPECTRE communiste qui plane sur le Pajottenland et sur l’Europe

Lis-le, il te permettra d’épargner la fastidieuse compilation des 180 pages de l’accord de gouvernement belge.

Et souviens-toi des paroles d’Antonio depuis sa prison “il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si l’on veut les élargir” (A Gramsci , cahiers de prison)

Sans les socialistes, ça serait pire

Accord gouvernemental, un T80 sur le ring de Bruxelles !

Toutes les photos de la manifestion par P.C.

Camarade,

Il caille ce matin, la sono va trop fort et ces prolos de métallos rendus sourdingues par leur laminoirs font exploser des pétards assourdissants. Ce vendredi 02 décembre, manquerait plus qu’il pleuve et ça serait parfait !

Malgré cela 80 à 100.000 travailleurs, jeunes, chômeurs, retraités, assistés sociaux et “divers” défilaient dans les rues de Bruxelles sous les bannières des trois grands syndicats belges. Il y avait les rouges de la FGTB (CGT tendance François Hollande) , les verts de la CSC (CFDT tendance Cohn Bendit) et même des bleus de la CGSLB (Force Ouvrière tendance Barack Obama)

Après les 535 jours de négociations acharnées, les partis politiques pour qui le royaume de la belgitude n’est pas encore un vague souvenir de type “DDR” sont enfin arrivés à un accord.

EliofarfaleDi Rupo 1er a formé un gouvernement avec les oranges du CDH (UDF tendance compromis historique) , des bleuets du MR (UMP tendance Lionel Jospin) et les roses du PS (PS tendance ps) De fait, les trois tendances syndicales sont représentées. Les caciques syndicaux se retrouvent coincés entre les revendications de leur bases et le réalisme politique de leurs affiliés. C’est que l’accord de gouvernement est des plus crades! Depuis les années “Tatcher- Reagan” on avait jamais vu un tel train de mesures antisociales balancées dans la tronche des travailleurs cul sec et sans faux cols.

Depuis le début de LEUR crise, nos technocrates et gouvernants réunis en “sommets européens” n’ont trouvé aucune solution pour reprendre le contrôle de l’économie. Tout juste ont-ils été capable de démontrer leur soumission indéfectible aux bourgeoisies industrielles et financières. Leur “expertise économique” se résume à se tourner vers les autels du capitalisme pour supplier dans l’espoir de l’intervention d’une main invisible qui ne viendra jamais. Poursuivant leur duo comique “Gretchen et Nabot”, la junte dirigeante franco-allemande réclame toujours plus de flexibilité des travailleurs pour permettre une meilleure sur- exploitation du travail au profit du seul capital.
Plus que jamais incapables d’imaginer et encore moins de penser à un autre système d’organisation de l’économie, nos technos-libéraux envisagent plus facilement la fin du monde que la sortie du capitalisme.

Dans ce cadre une analyse de classe s’impose afin de révéler les opportunités révolutionnaires contenues dans l’accord de gouvernement Belge à l’aune de la crise Européenne.

Tout d’abord deux constats concernant les alliés de la social démocratie :

– Les libéraux européens et belges sont évidemment tout heureux de cette situation. Ils y voient un soutien à leurs délires idéologiques, une justification de l’exploitation des travailleurs à leur seul et unique profit.
– Les chrétiens d’Europe connaissent bien les différences entre leur bible et le credo libéral. Ils savent aussi que ces temps troublés de crise de foi économique est tout bénéfice pour leurs formations politiques. D’autre part, en bon chrétiens, ils savent comment vendre une vie de souffrances et de privations pour un hypothétique paradis. Que cette vie de labeur soit offerte à un seigneur féodal ou à un capitaine d’industrie ne fait finalement pas grande différence.

Caroline Gennez - Elio Di Rupo

Dans ces conditions, les socialistes Belges EliofarfaleDi Rupo le francophone et CarolinejeunetteGennez la néerlandophone ont-ils baissé leur froc devant la bourgeoisie ?

Hè bien Camarade la réponse est mitigée ! En vérité Kokomag te le dit, “sans les socialistes, ça serait peut-être pire !

Bien sur, l’accord gouvernemental est vendu aux dogmes des marchés chers aux technos-libéraux. La Fédération des Exploiteurs de Belgique par la voix de Rudi Thomas, l’administrateur délégué de la FEB, veut profiter du climat de crise pour augmenter les possibilités d’exploitation des travailleurs. Les libéraux du MR ont ainsi obtenu, pour lui, plusieurs mesures dégeulasses comme :

– augmenter d’un seul coup de 2 à 5 ans l’âge de la prépension et de la pension anticipée pour les travailleurs âgés. Salauds de vieux !
– réduire la pension des travailleurs qui ont moins de 60 ans en 2012. Tiens prends çà !
-le plan « Back to Work » dans le secteur de l’invalidité, c’est à dire remettre les invalides au travail. Cette mesure est comprise dans une révision de la définition de l’emploi convenable. Au turbin les parasites déglingués!
– réduire la norme légale de croissance des dépenses de soins de santé sans augmenter les frais à charge des patients, ce qui revient à réduire la qualité des soins. La santé c’est pas pour les pauvres !
– subventions pour les patrons qui remettraient au turbin les travailleurs âgés, via l’extension des mesures « Activa » aux prépensionnés. Trop aimable mon prince !
– réduire les frais de personnel des administrations publiques, ainsi que des organismes assurant les missions de la Sécurité Sociale et dans les entreprises publiques autonomes comme la SNCB ou la poste (bpost). Fonctionnaires..crevez !

Ha non ! pas tous, on renforce la police et la justice…en taule les sauvageons !

Cependant, dans ce torrent de saloperies bourgeoise, Caroline et Elio ont tout de même obtenu une série de mesures carrément de gauche !

– amélioration de la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs. Il faut dire que remettre les vieux au taf ça ne va pas faire baisser les risques d’accident du travail.
– instauration progressive pour les secteurs à risques d’un mécanisme de responsabilité solidaire pour les donneurs d’ordre vis-à-vis de tous les co-contractants. Par exemple : un propriétaire qui fait construire sera responsable si un ouvrier d’un sous-traitant se blesse à cause des conditions de travail imposées par le donneur d’ordre.
– égalité salariale entre les femmes et les hommes. Pas trop tôt camarades !
– l’utilisation de CV anonymes dans la fonction publique et dans le secteur privé. Fini la procédure,direct à la corbeille pour M Mohamed !
– réduction de 50 euros pour les impôts dus par les salariés, les indépendants ou les fonctionnaires lorsqu’ils sont dans la tranche d’imposition des bas ou des moyens revenus. merci mon prince !

Vodpod videos no longer available.

Plus sérieusement : dans le cadre des successions, une procédure sera mise en place afin de permettre aux notaires de vérifier si la personne décédée ou ses héritiers ont des dettes sociales ou fiscales. Cette mesure typiquement libérale est destinée à toucher directement les pauvres : petites allocataires sociaux, quart monde qui sont les plus susceptibles d’avoir des dettes impayées qu’ils ne pourront pas honorer lors du décès de leurs proches.

Toutefois, c’est sur la fiscalité du capital où Caroline et Elio auront peut-être fait la différence

– précompte mobilier à 21%.” Ma cassette !” crie harpagon
– cotisation de 4%, dite de solidarité, pour les hauts revenus. Carrément bolcheviste !
– taxation des stock-options revue à la hausse. Alors qu’ils n’arrêtent pas de baisser , quel scandale !
– augmentation de 30% de la taxe sur les opérations de bourse . Argghhhh, il ne savent pas que chaque fois qu’on prononce le mot “taxe de bourse” quelque part dans le monde il y a un trader qui meurt !
– une taxe sur les opérations de conversion de titre au porteur. Argent honnêtement détourné pourtant !
– impôt sur les plus-values réalisées sur les actions des entreprises, si celles-ci ne sont pas détenues durant au moins une année. Cette mesure tend à fixer les capitaux pour que les entreprises puissent réaliser des investissements, tout en réduisant la volatilité des mouvements de bourse. C’est une sorte de taxe Tobin en plus mou !

Une véritable “rage taxatoire” comme dirait feu Jeanl’enrhuméGol

Cerise durable sur le gâteau, la rente nucléaire devrait augmenter de 300 millions d’euros. Mais attention hein “ceci n’est pas une écotaxe !

Évidement, les capitalistes ont largement les moyens légaux ou non, d’éluder ces quelques concessions arrachées au capital. Mais dans le contexte européen actuel, il faut avouer que l’accord de gouvernement belge est quelque part le plus à gauche possible ….enfin disons le moins à droite….

Alors que faire ?

L’opposition parlementaire est réduite à sa plus simple et caricaturale expression. D’une part , “les nazis” (au fait les guillemets sont là juste pour faire joli) avec “fatBart en tête de gondole et d’autre part “les babas cools” avec en avant garde ZoépassionnariaGenot , députée estampillée “la plus de gauche du parlement” (certifiée kokomag appelation d’origine contrôlée) qui ne risque pas de chômer ces prochaines années.

Pourtant une lueur se lève à l’est, malgré un contexte électoral “défavorable” le parti communiste a récolté près de 20% des voix en Russie, bien plus que les bolcheviks à leurs débuts…

Bientôt le retour des soviets ? Chiche !
A la semaine prochaine, toujours plus proche de la révolution !

Vlad et Ernest !

le texte complet de l’accord gouvernemental : Projet de Déclaration de Politique Générale
http://ds.static.rtbf.be/article/pdf/2011-12-01-projet-declaration-politique-generale-1322833221.pdf

Manifestations monstres contre l’austérité en Belgique
http://www.lepoint.fr/monde/manifestations-monstres-contre-l-austerite-en-belgique-02-12-2011-1403092_24.php

Des dizaines de milliers de Belges dans la rue « contre l’austérité »
http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/12/02/des-dizaines-de-milliers-de-belges-dans-la-rue-contre-l-austerite_1612710_3214.html

Avec Elio Di Rupo, la Belgique veut croire au conte de fées
http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/12/05/avec-elio-di-rupo-la-belgique-veut-croire-au-conte-de-fees_1613458_3214.html#ens_id=1602469

Les réponses (néo-)libérales : de fausses solutions
http://www.setca.org/News/Pages/penseuniquepaspasunesolution.aspx

La CSC insiste: une concertation s’impose pour rétablir l’équilibre dans le plan d’assainissement
http://www.csc-en-ligne.be/Actualite/Communiques/detail/assainissement_concertation.asp

Recommandations européennes: le débat s’enflamme
http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_recommandations-europeennes-le-debat-s-enflamme?id=7132863

Publicités

Commentaires»

1. kim philby - 9 décembre 2011

Kokomag est récupéré ! Social-Traitres

2. kim philby - 9 décembre 2011

égalité salariale entre les femmes et les hommes. Pas trop tôt camarades, Naïfs, ce ne sont pas les salaires des femmes qui seront augmentés 🙂

3. Gérard Craan - 9 décembre 2011

donc si le gouvernement tombait, kokomag appellerait à voter PS. vous avez des subventions éducation permanente depuis quand, vous !? Aaah, je sens que vais distiller l’info, bande de vendus

vlad - 10 décembre 2011

kokomag ne veut pas de subvention, il veut la révolution !
kokomag n’est pas un organe d’éducation permanente mais l’Organe de la révolution permanente !

Il ne s’agit pas de « soutenir » ou de « critiquer » le PS mais de montrer que face à la crise capitaliste, la thèse réformiste est impuissante. Ce n’est pas un problème électoral ou de composition de gouvernement, ce dernier étant justement comme nous le pensons le « meilleur possible » au vu du rapport de force parlementaire actuel du royaume.

C’est donc le système politique et économique capitaliste qu’il s’agit maintenant de renverser mais tous cela tu le sais déjà camarade !

hasta siempre !

vlad

4. kokomag - 9 décembre 2011

Des subventions Education Permanente, nous aimerions bien en avoir… 🙂 Nous ne somme même pas financé par le syndicat. Mais nous avons lu l’Accord. Et ceci n’est qu’un résumé où nous avons tenté de discerner les différentes influences en jeux.

D’autre part, ça va pas du tout être simple au niveau des bases syndicales avec un premier sinistre pS.
Nous aurions pu aussi détailler plus le rôle du Conseil de l’Europe, ça c’est peut-être un vrai manque dans l’article.

Vous pouvez aussi l’autre version du texte :
Un accord gouvernemental entre innovation et régression sociale – http://kkmg.wordpress.com/2011/12/09/un-accord-gouvernemental-entre-innovation-et-regression-sociale/

5. Austérité, ça sent le pavé « Kokomag's Blog - 26 janvier 2012

[…] Mais c’est pas parce que ça pourrait être pire que c’est satisfaisant camarade ! (relire: https://kokomag.wordpress.com/2011/12/09/sans-les-socialistes-ca-serait-pire/ […]

6. GIMME TAX SHELTER – TAX MAN « Kokomag's Blog - 16 novembre 2012

[…] On l’avait dit “Sans les socialistes, ça serait pire !” Encore une fois l’histoire du budget “made in belgium” en apporte la […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :