jump to navigation

On n’a pas assez fusillé en ‘44 1 juin 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , ,
trackback

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
L’Humo du S.P.E.C.T.R.E.

Pendant que nos compatriotes découvrent, par Hazard, le salaires exorbitants des joueurs de foot, les Français se torticolisent devant un grand prix de tennis et en attendant de fabuleux exploits en Ukraine ou à Londres, tournons nous vers cette riante région qu’est la Flandre.

Fais suivre à ton voisin, ça lui donnera peut-être envie d’aller nuitamment tapager ailleurs.

Et comme disait le Grand Jââcqu’ :

« Il y a plusieurs sortes de Flamands. Il y a le Flamand et le flamingant. Le Flamand, c’est un Français rugueux. Le flamingant, c’est un Allemand mou« 

On n’a pas assez fusillé en ‘44…

Ah!, la Belgique : ses régions, ses communautés, sa capitale, ses Brabançons, Limbourgeois (en partie coupé de la mère patrie par un traité trente et une fois inique), Luxembourgeois (Grouuuuuuiiiiiik), Liégeois (valeureux et métalos), Lorrains (pas confondre gaumais, ardennais, famenois, non pas frapper…), Anversois (juifs ou non), Hennuyers (gilles ou émargeant au  CPAS), Tudiniens, Éburons, Ménape et Ménapiens, Trévires, wallons et flamands de l’ouest, de l’est et chtis….

Alles Vlaamse Vrouwen Voor Vlaamse Klotten

Durant ces dernières semaines, la Flandre nous a fait vivre deux événements majeurs. D’abord GeertVNVBourgeois, le vice-obervloemsfürher, chargé des affaires intérieures, de l’intégration, de la périphérie et des bordures de jardin, à présenté sa brochure officielle “Vlaanderen voor Dummies”. C’est en fait un snul kit appelé pompeusement « Coffret d’introduction: Migrer vers la Flandre« , qui ne comprend qu’un cd-rom et une brochure. Un collector qui devrait faire des ravages du Rif africain à l’est du Prout. La Flandre du GeertAlgemeene-SS VlaanderenBourgeois y est présentée comme une région si triste “qu’un canal s’est perdu”, où on s’y ennuie “Comme … Comme ….

La semaine suivante, c’est le chrétien démocrate flamand CD&V, KrisgauleiterPeeters qui présentait, en coproduction avec la NV-A (alias OberKommando NSDAP West) , sa nouvelle charte du bon flamand. Un texte aussi riant que la brochure de GeertGoebbelsFlupke Moustache  Bourgeois. Bref de quoi donner une belle image des Flandres sur la scène internationale. Arme sukkeleir, qui regarde GeertDupontBourgeois et KrisDupondPeeters gaspiller l’argent public pour dépeindre à qui dirait même plus la Flandre comme l’endroit le plus triste et misérable au monde, un endroit peuplé de bigots muets descendant d’inciviques et de traîtres volontaires à la SS claquemurés dans leur grande cité dortoir : la Flandre.

C’est donc ainsi que l’on apprend que pour GeertStaf De ClercqBourgeois :

  • Après une dernière prière le bras tendu devant une croix de bouleau, dès 22 heures, le flamand, tel le bordel, ferme ses volets. C’est tout vérolé!
  • Lors des visites protocolaires entre voisins, prendre le café par exemple, le flamand envoie d’abord un émissaire pour négocier les conditions de leur reddition visite.

De helaasheid der dingen.

Le flamand est si pauvre, matériellement dû à l’exploitant francophone et spirituellement dû à la soi-disant réforme que tous les membres de la famille doivent travailler pour subvenir à leurs besoins. Pour ne pas être des mauvais flamands (r) ils votent Daems ou Joris Van Severen et acclament les boches quand ils surviennent.
Dès que le jeune flamand atteint l’âge de la majorité et qu’il devient adulte, celui-ci est promptement chassé du nid de MG 42 parental. Il devra alors trouver par lui même un bunker ou pire une tranchée où il tentera de survivre aux quatre rudes saisons de la région et aux officiers francophones qui ne parlent que le flamand d’Anvers, de Gand, de Courtrai, de Passchendaele ou d’autres lieux mais pas de son village…

Dans la vision de GeertBormsBourgeois, contrairement au reste du monde, en Flandre il est interdit de « faire du mal à son partenaire ou à ses enfants » étant évident que ni la police d’Anvers ni l’évêque de Bruges ne font jamais de mal à personne…

De plus, dans la charte du bon flamand de KrisAVV-VVKPeeters et de ses amis de la NV-A (lire VNV) : « La Flandre est un État de droit, social et démocratique axé sur la liberté » (certes elle est restée très Axe…) . Évidemment les esprits chagrins diront que la Flandre n’est pas un État mais une région fédérée du Royaume de Belgique, voire que cette liberté s’arrête très justement là où commence le Wooncode.

« Mais plus amusant, l’on apprend au paragraphe 11 que personne ne peut être torturé. Ouf ! on a eu peur ! J’avoue avoir hurlé de rire en lisant le paragraphe 12 : « Personne ne peut être maintenu en esclavage (…) Le commerce des êtres humains est interdit. » C’est au point qu’on se demande à quelle époque vit le gouvernement flamand » : Vlaanderen, une Charte sur un toit brûlant – http://blog.marcelsel.com/archive/2012/05/24/vlaanderen-une-charte-sur-un-toit-brulant.html

Ga geluf da !

Enfin, les flamands doivent derechef abandonner tous leurs patois au profit du seul “Néerlandais général” (AN ou ABN)  qui devient la seule langue dont l’usage est autorisé (ce qui n’empêche pas la valorisation de ces si pittoresques patois dans la production culturelle…).

Quand on sait qu’entre deux patelins flamands on a encore parfois recours au bon vieux françois pour se comprendre… Encore que… maintenant il y a l’anglais, d’ailleurs usé de manière presque systématique à Louvain-la-Veuve. Lieu connu pour avoir trahi sa tradition universitaire et son libre examinisme dans un pogrom nazi honteux contre les francophones en 68. Et oui, quand partout dans le monde les étudiants manifestent pour l’internationale, les fils de SS et de Verdinaso épurent les francophones, qu’ils soient flamands ou pas, d’une université fameuse pour être le berceau de l’humanisme….
Pleurent Maeterlinck, Verhaeren, De Ghelderode, Conscience et tout les autres immenses littéraires, gloire des Flandres…

Il est impossible d’unifier les dialectes parlés dans les Flandres sauf par le français d’ailleurs langue maternelle des 400.000 flamands nobles – donc vraiment flamand de souche – et haut bourgeois. Cela malheureusement foudroierait de malemort tout “bon flamand”. Ou par l’allemand que moult vlaams voelend on toujours appelé de leur voeux (en déguisant leur pauvres enfants en bavarois à culotte de peau par exemple).

Or, l’article 15, alinéa a, versets 1-3 de l’évangile selon Peeters (malheureusement pas encore crucifié la totenkopf en bas), décrète l’interdiction de toute discrimination sur base entre autres de la langue.  Cet article n’est pas seulement contradictoire avec celui précédemment cité sur l’emploi des langues, mais il est aussi en contradiction avec le code du logement flamand, le Wooncode.

Le caniche des Flandres

Ce dernier prévoit que l’accès aux logements sociaux en Flandre peut-être refusé si le locataire ne peut prouver sa bonne maîtrise de la langue de Vondel (et de résister à l’avance de l’invasion anglo-saxonne dès 1944…). Le Wooncode va plus loin encore en prévoyant un droit de préemption dans certaines communes (dont les communes autour de Bruxelles). Bien sûr ça est une pure mauvaise foi que de prétendre que ce droit de préemption soit destiné à reprendre les biens de propriétaires qui ne seraient pas de bons Flamoutchs. Il y a donc bien une interdiction de discrimination sur base de la langue, qu’on se le dise… pour autant qu’on le dise en flamand !

Toutes ces gesticulations ont fini par mettre la puce à l’oreille de nos voisins de France. Sans attendre qu’on les invite à venir prendre une jat’café en Flandre, une mission française a rédigé un rapport sur l’état du Royaume de Belgique à destination de leur parlement. C’est à la lecture de ce document que l’on comprend mieux la triste influence des KrisSiegPeeters et GeertHeilBourgeois sur l’image de leur Flandre. Celle-ci y est décrite comme repliée sur elle même et sous l’influence de courant nationaliste fasciste incarné par le parti de GeertOostfronterBourgeois et de Bartun pyjama, une rayure : je sponsorise Ravensbruck, je maigris”  De Wever, la Nieuw-Vlaams-Alliantie (N-VA-VNV-VB-VMO etc…ad libidum)

Bref, la Flandre c’est comme le Tibet… Une région autonome rien de plus…

Mais qu’est-ce qu’on attend pour foutre le feu ?
Oui au réchauffement climatique, Vive Bruxelles les Bains !
De tijd verslindt de steden geen tronen blijven staan.  

A la semaine prochaine,
Vlad & Ernest.

*Tout les “surnoms” sont trouvables sur wikipedia, ou presque !

Relire aussi les kokomag:

Ni gauche ni droite, Rex !

Bruxelles rebelle !

————————————————-

La brochure : Migrer vers la Flandre ou le Vlaanderen voor Dummies”. (texte intégrale)
https://kokomag.files.wordpress.com/2012/06/bonflamand.pdf

LA charte pour la Flandre texte complet, mais en flamand uniquement)
https://kokomag.files.wordpress.com/2012/06/handvestvanvlaanderen.pdf

Le rapport d’information français sur la situation intérieur de la belgique (texte complet)
https://kokomag.files.wordpress.com/2012/06/i4360-1338385879.pdf

————————————————–

Handvest van Vlaanderen
http://www.vlaamshandvest.be/

Le kit qui fait hurler les élus flamands de Bruxelles
http://archives.lesoir.be/le-kit-qui-fait-hurler-les-elus-flamands-de-bruxelles_t-20120510-01XW6E.html

L’intégration dès le pays d’origine
http://archives.lesoir.be/l-8217-integration-des-le-pays-d-8217-origine_t-20120505-01XMTD.html

La Flandre se dote d’une Charte
http://www.deredactie.be/cm/vrtnieuws.francais/infos/120524_CharteFlandre

Vlaanderen, une Charte sur un toit brûlant.
http://blog.marcelsel.com/archive/2012/05/24/vlaanderen-une-charte-sur-un-toit-brulant.html

Un rapport français critique la Flandre, Kris Peeters et la N-VA se fâchent
http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_un-rapport-francais-sur-la-politique-belge-juge-incomplet-et-partial-par-peeters?id=7778054

La Charte qui donne des ailes
http://www.rtbf.be/info/chroniques/chronique_la-charte-qui-donne-des-ailes-philippe-walkowiak?id=7774921

Une charte pour la Flandre
http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/740106/une-charte-pour-la-flandre.html

L’Europe torpille le « wooncode »
http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/319389/l-europe-torpille-le-wooncode.html

Droits de préemption prévus par le ‘Wooncode’
http://www.notaire.be/acheter-louer-emprunter/droit-de-preemption/droit-de-preemption-en-region-flamande/droits-de-preemption-prevus-par-le-wooncode

Publicités

Commentaires»

1. Bobby Dazibao - 1 juin 2012
2. Bobby Dazibao - 3 juin 2012
3. rescurjeanine - 7 juin 2012

Commentaire reçus via la mailing list…

En 1940,
la majorité des bourgeoisies nationales,
aveuglée, lâche ou complice,
pensait alors qu’ « Hitler vallait mieux que le Front populaire » !

Aujourd’hui, pourvue d’un même état d’esprit,
elle plie face à l’arrogance du pouvoir politique allemand,
écraseur de peuples,
écraseur de son propre peuple.

En 1945, on dénombra 50 millions de victimes ! …

Songeons à nos aïeux résistants,
à ces 10% de citoyens conscients, courageux et généreux
qui se donnèrent sans compter pour nous sauver de la barbarie nazie !

A cette heure, ce ne sont pas (encore) des troupes armées ou des chars qui nous envahissent.
C’est plus sournois mais ce n’est pas moins ravageur.
La finance impose « doucement » sa dictature sur tout le territoire européen,
tel que le fit Hitler, en « douce », parvenant au pouvoir par les élections …

Peuples français, belge, grec, espagnol, irlandais, allemand, italien, portugais …
c’est aujourd’hui, c’est maintenant qu’il faut résister !
Ou demain, ce seront nos enfants, nos petits-enfants qui en pâtiront
et qui subiront le joug mortel !

Et ce sera alors : Honte à nous !

http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2435&var_recherche=LE+PLAN+DE+BATAILL+DES+FINANCIERS

4. HABANEGRA – Visa pour la case prison « Kokomag's Blog - 14 septembre 2012

[…] (sauf celui des bottes) comme l’a écrit Kris Peeters dans sa nouvelle charte du bon flamand (On n’a pas assez fusillé en ‘44… ). Et puis encore, un taxi et son passager ont été pris sous le feu d’un autre cogne, fort […]

5. Antwerpse Bart ! « Kokomag's Blog - 11 octobre 2012

[…] des pelotons d’exécutions (seulement 242 traîtres qui ne séviront plus… faignants !) (https://kokomag.wordpress.com/2012/06/01/on-na-pas-assez-fusille-en-44/) ont laissé de nombreux héritiers quelques peu groggy mais rancuniers qui jurèrent (toujours sur […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :