jump to navigation

Sie Komen ! 2 mars 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , ,
2 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Les Cahiers du Cinéma du S.P.E.C.T.R.E. (en moins laxatif).

Cette semaine, en hommage à Zii Artisteuh, nous resterons muet.

« Le silence est parfois une forme de résistance. »
Lao She

Sie Komen !

Tête propre, main haute !

Le travail rend libre

Et ils chantaient : "Die Fahne hoch! Die Reihen fest geschlossen! SA marschiert mit ruhig, festem Schritt." - http://vas-y.be/pt/atual/106.htm#.T0zFeljbEyA.twitter

Camarade,
au cas ou tu en douterais encore, les patrons capitalistes sont des trous du cul. Non seulement ils traitent leurs travailleurs comme des kleenex, mais en plus ils n’hésitent pas à faire appel à des milices fascistes pour péter la gueule des syndicalistes qui auraient l’audace de leur résister.

La preuve, dimanche dernier à Sprimont en région liégeoise chez Meister – Benelux SA, entreprise spécialisée dans l’usinage de pièces métalliques destinées à l’industrie automobile. Cette SA  n’a jamais si bien porté son nom. Car dimanche dernier c’était bien un groupe de nostalgiques des S.A. (Section d’Assaut ou Sturmabteilung) que l’Oberkommando du Meister SS Panzer Gruppe SA a mandaté pour prendre d’assaut l’usine de Sprimont, frapper le personnel, détériorer l’outil de production, voler le matériel et la production, bref refaire l’assaut de Liège de ’14 matiné d’Eben-Emael de ’40, cette fois ci non plus avec des charges creuses mais avec des cranes rasés tout aussi vides. (suite…)

Didier m’a tuer 11 novembre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , , ,
5 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Les pages saumons du S.P.E.C.T.R.E.

Cette semaine, pendant qu’aujourd’hui les plus vieux sont de la revue, toute la RédaKtion de KoKomaG a appris quelques nouvelles avec une certaine surprise.

Tout d’abord il paraîtrait que 72% des travailleurs arriveraient malades à leur prise de pension. C’est énorme et ce n’est pas comme ça que l’on fera des économies. Il feraient mieux d’imiter leurs 28% de Camarades : être déjà morts !
Ensuite, et cela à fait réagir toutes les bourses, Berlusconi démissionnerait. C’est dommage de perdre un aussi bon client qui nous avait fourni de bons papiers, en tout cas des plus lus.
Et pour terminer, KoKomaG s’étonne de ne pas avoir été appelé par Melchior “fils de” Wathelet pour établir plus rapidement la liste des pays “sûrs” pour l’immigration. Nous aurions pu en effet lui fournir le top 5, à savoir : la Suisse, Le Lichtenstein, le Luxembourg, Monaco et Andorre. De là on est sur et certains qu’ils peuvent venir en masse !

Bref, il se peut qu’on ait mal compris, mais en tous cas que cela ne t’empêche pas de faire proliférer ce mail à toute ta bande d’amis glanée ici et là sur la toile ou dans le real world.

Et pendant que des hebdomadaires bourgeois titrent en gros sur le chômage et le paradis belge perdu, nous ne résistons pas au fait de les faire méditer sur ce cassage de barreau de chaise à un canard tripode : «Il faut perdre la moitié de son temps pour pouvoir employer l’autre.»  John Locke

Didier m’a tuer

Camarade !

Dans la série “KoKomaG révise l’économie politique bourgeoise”, cette semaine, portons les armes de notre critique sur :

Les intérêts notionnels !

Mais kesako donc que ces intérêts dits notionnels.

C’est un système promu par le génialissime et ô combien modeste DidierdjReynders, Ministre des Finances, démissionnaire, du royaume des c.. euh de Belgique.

En Belgique, comme dans tout pays bercé par le capitalisme, lorsqu’une entreprise emprunte de l’argent à une banque, les intérêts que l’entreprise doit payer pour son prêt peuvent être déduits des impôts. Jusqu’ici quand elle n’empruntait pas, ben elles défalquaient rien… INJUSTICE INACCEPTABLE pour le capitaliste qui possédait trop de fric en caisse et qui se voyait “forcé” d’emprunter pour ne pas avoir à rogner son précieux capital. (suite…)

Tintin au pays de l’or rouge 27 octobre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , ,
2 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Le Petit Vingtième du S.P.E.C.T.R.E.

Cette semaine, l’intro est décapit(alis)ée !
N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis tintinophiles, spirouphiles, et autres géniedesalpageophiles.

J’vous laisse méditer sur ce proverbe chinois : “La porte la mieux fermée est celle qu’on peut laisser ouverte.
Et comme auraient pu dire William of Ockham et Erasme de Rotterdam : l’or ça se coupe tel le sein d’Héllène…

Tintin au pays de l’or rouge

Camarade !

Alors que le monde s’enfonce dans la crise, à Moulinsart on sabre et on savoure sans fin le champagne. Nick “Roswell” compte ses picaillons en consultant les stats d’entrées pour le seul film de Spielberg consacré à une icône antisémite et fachistoïde. Pourtant dans ce monde de brutes livré au kapitalisme décomplexé, pendant que les rentiers bambochent, la crise fait rage.  Un peu plus à l’ouest, Sarkonazy dans le rôle de Nestor et Angela “walkyrie” Merkel dans le rôle de la Castrafiore nous chantent “Ah! je ris de me voir si riche en ce jeudi noir.
le couple bicéphale de l’Union Européenne a su, tard dans la nuit de mercredi à jeudi, prendre les « mesures » qui s’impose pour plaire aux bourses.
Le pire c’est que ça marche ! Dès ce jeudi midi, les indicateurs boursiers affichent une hausse de plus de 3% en moyenne sur les places européennes. L’Asie va clôturer à la hausse et Wall Street ouvre ses cours avec optimisme. Les patrons sont contents, les boursicoteurs rassurés, les profits ressuscités et les dettes socialisées, c’est la fête ! Enfin pas pour tout le monde… (suite…)

Révolution au Septentrion 7 avril 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , ,
2 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG, le magazine marxiste drôle, léger et …impitoyable !
Organe de propagande du spectre communiste, il te livre la ligne juste qui te permettra de te guider dans ta longue marche vers la révolution.

  • Lis-le vite,
  • Reproduis-le en de nombreux exemplaires,
  • Redistribue-le tel un virus marxiste sur ton lieu de travail.
  • Apprends-le ensuite par cœur afin d’en faire profiter tes camarades illettrés.

et surtout rappelle toi :
« Cour camarade, kokomag est devant toi !» (Daniel Cohn Bendit, écris posthumes)

Révolution au Septentrion

L’Islande, un laboratoire dans la transformation des relations économiques internationales

Photo : olikristinn

Camarade !

Souviens-toi de l’année 2008, le krach des subprimes, le capitalisme mondial s’effondre, plongeant le prolétariat dans la misère, les gouvernements vendus au patronat accourent pour éponger les dettes bancaires grâce à la sueur des travailleurs, et KoKomaG lance son premier numéro. Tandis que les pays « sérieux » investissaient massivement pour sauver leurs secteurs bancaires privés, l’Islande, petit protectorat étatsunien, bouleversait les usages des grands actionnaires internationaux en annonçant son refus d’éponger les dettes de ses trois grandes banques privées.

C’était la nationalisation : les banques Glitnir, Kaupthing et Landsbanki (dont Icesave fait partie) sont déclarées en faillite et rachetées par l’état islandais. « Bientôt le Front Populaire ! » hurlèrent les capitalistes terrorisés… (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :