jump to navigation

Habemus rubrum Papam 15 mars 2013

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , , ,
add a comment

Camarade ! Tu as sous les yeux l’édito du S.P.E.C.T.R.E.

Tel le phénix renaissant de ses cendres, tel le zombie juif ressuscité, revoilà nos joyeux chroniqueurs. Où étaient-ils passés, nous demanderez-vous, nul ne le sait, pas même la Sûreté. Toujours est-il qu’ils sont revenus plus déchaînés que jamais face à une actualité enneigée.

Reprends donc tes vieilles habitudes et cours annoncer la bonne nouvelle : Escribimus KoKomaGus !

Et n’oubliez pas, comme l’a remarqué Cioran, que « Le degré d’inhumanité d’une religion en garantit la force et la durée : une religion libérale est une moquerie ou un miracle. »

flag

Habemus rubrum Papam

Anno horribilis Domini MMXIII.

Annuntio vobis gaudium magnum :
habemus rubrum papam,
eminentissimum ac reverendissimum dominum,
dominum Xi,
Sanctae Communistae Orientum Ecclesiae Comilito Jinping,
qui sibi nomen imposuit Xi Jinping Praeses Rei Publicae Popularis Sinarum.

Bonheur, joie et allég120625_xi_jinpingresse, heureusement l’Orient est rouge. Habemus Rubrum Papam : à Beijing, Xi JinPing vient d’être élu à la présidence de la République populaire de Chine et nouveau Pape du Marxisme et de la dialectique Urbi et Orbi.

La rédaction de KoKomag et le direction de S.P.E.C.T.R.E. tiennent à s’associer au concert de louanges international pour saluer l’élection du camarade Xi “Fils du Ciel”  JinPing, premier secrétaire du parti, à la présidence de la République populaire de Chine, le seul vrai et authentique mandat du Ciel.

Avec cette élection qui, comme la règle réellement démocratique le veut, n’est valide qu’à l’unanimité, la Chine prouve, encore une fois, la solidité de la démocratie socialiste au sein de la première puissance économique mondiale.

XiRed PopeJinPing, qui a gardé son nom en prenant ses nouvelles fonctions, a maintenant dans la main la destinée de plus d’1,7 milliard d’âmes et les espoirs de bien plus de monde encore. Et pour répondre à la question du petit père des peuples Joseph “goulag” Staline : « Le Pape, combien de divisions ?». Nous ne pouvons que dire : XiEco PingJinPing, un certain nombre de divisions (et même un nombre certain…) ; l’évêque de Rome : une Compagnie de vachers déguisés.
(suite…)

Viva Bolivar y Havana Club 20 avril 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Le blog du S.P.E.C.T.R.E.

Cette semaine, après deux semaines de repos pascal, et entre le déferlement de faits divers de plus en plus violent, nos deux chroniqueurs sont vite repartis vers des contrées autrement en proie aux tourments contemporains. Nous les retrouvons donc cette semaine au petit salon du Café Havana où l’info est pure et cristalline et les scoops non recoupés.

«Ne cours pas après un homme ou un autobus : il y en aura toujours un autre
Proverbe latino-américain

Viva Bolivar y Havana Club

On n’en a pas beaucoup parlé, mais, cette semaine, se tenait à Cartagena de las Indias en Colombie le Sommet des Amériques, cuvée 2012.
Alors qu’en 2001 ce sommet faisait les gros titres de la presse mondiale, suite à la mobilisation des altermondialistes venus faire des animations folkloriques, aujourd’hui les travaux du sommet peuvent se dérouler dans la sérénité de l’indifférence de la presse. Quoique, si de notre côté de l’Atlantique ce sommet laisse nos rédactions relativement placides, il n’en va pas de même aux Amériques.

Car cette rencontre trisannuelle, mise sur pied depuis 1994 dans la foulée de la signature de l’ALENA (Accord de Libre Échange Nord Américain), a pour premier ordre du jour de mettre en place une zone de libre échange économique s’étendant à tout le continent américain. Ce sera l’ALCA, ou FTAA, ou ZLÉA selon votre langue de prédilection ( en gros : Zone de Libre-Echange des Amériques). Nota Bene : le peon n’est pas un produit commercial : pour lui il existe toujours des barrières  douanières sous formes de murs et autres vigilantes…. (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :