jump to navigation

Traders of the storm 15 décembre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , ,
1 comment so far

Kamarade,  vois apparaître sur ton écran le dernier numéro de Kokomag, le seul magazine léniniste lu par des banquiers Suisses, organe officiel et unique de l’organisation révolutionnaire SPECTRE.

Cette semaine encore il te guidera dans l’épaisse forêt du capitalisme mondialisé vers la clairière révolutionnaire.

D’ici là médite les paroles de GWF Hegel :“écoute la forêt qui pousse plutôt que l’arbre qui tombe

Traders of the storm

Gerald “nostradamus” Celente contre la  MF “world company” Global

Camarade !

Gerald “Michel de Nostre Dame” Celente est un futurologue doublé d’un spéculateur, bref un diseur de bonne aventure vaguement intello doublé d’un joueur compulsif, autant dire qu’il cherche les ennuis.
Gerald a fait une prophétie: la fin du monde !  Enfin presque : la fin des systèmes financiers et Gerald préconise les investissements en or (retournons au troc en quelques sortes cf. Tout ce qui trime n’est pas Or ! )
Malheureusement pour lui, notre orpailleur du futur a aujourd’hui perdu un gros paquet de fric, il s’est pris la boule de cristal sur la g… en investissant massivement via MF “world company” Global.

Faut dire que MF Global n’était pas une petite supérette new-yorkaise, c’était le plus gros courtier américain, une des plus importante agence mondiale pour l’achat et la vente d’actifs boursiers, bref une “world company” de la plus belle espèce ,et ce  jusqu’à sa  discrète faillite au mois de novembre dernier. Avec LehmanMarxBrother, la faillite de MFworldGlobal est l’un des dix plus gros dépôts de bilan américain depuis trente ans (l’Irak et l’Afghanistan mis à part…) . Où étaient donc les agences de notations si connues pour arrondir leurs fins de mois en vendant leurs avoirs d’un pays “au cours” juste avant de dégrader… (suite…)

Publicités

Sans les socialistes, ça serait pire 9 décembre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
7 comments

Camarade, tu as sous les yeux le dernier exemplaire de KoKomaG, le magazine officiel du SPECTRE communiste qui plane sur le Pajottenland et sur l’Europe

Lis-le, il te permettra d’épargner la fastidieuse compilation des 180 pages de l’accord de gouvernement belge.

Et souviens-toi des paroles d’Antonio depuis sa prison “il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si l’on veut les élargir” (A Gramsci , cahiers de prison)

Sans les socialistes, ça serait pire

Accord gouvernemental, un T80 sur le ring de Bruxelles !

Toutes les photos de la manifestion par P.C.

Camarade,

Il caille ce matin, la sono va trop fort et ces prolos de métallos rendus sourdingues par leur laminoirs font exploser des pétards assourdissants. Ce vendredi 02 décembre, manquerait plus qu’il pleuve et ça serait parfait !

Malgré cela 80 à 100.000 travailleurs, jeunes, chômeurs, retraités, assistés sociaux et “divers” défilaient dans les rues de Bruxelles sous les bannières des trois grands syndicats belges. Il y avait les rouges de la FGTB (CGT tendance François Hollande) , les verts de la CSC (CFDT tendance Cohn Bendit) et même des bleus de la CGSLB (Force Ouvrière tendance Barack Obama)

Après les 535 jours de négociations acharnées, les partis politiques pour qui le royaume de la belgitude n’est pas encore un vague souvenir de type “DDR” sont enfin arrivés à un accord.

EliofarfaleDi Rupo 1er a formé un gouvernement avec les oranges du CDH (UDF tendance compromis historique) , des bleuets du MR (UMP tendance Lionel Jospin) et les roses du PS (PS tendance ps) De fait, les trois tendances syndicales sont représentées. Les caciques syndicaux se retrouvent coincés entre les revendications de leur bases et le réalisme politique de leurs affiliés. C’est que l’accord de gouvernement est des plus crades! Depuis les années “Tatcher- Reagan” on avait jamais vu un tel train de mesures antisociales balancées dans la tronche des travailleurs cul sec et sans faux cols. (suite…)

Didier m’a tuer 11 novembre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , , ,
5 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Les pages saumons du S.P.E.C.T.R.E.

Cette semaine, pendant qu’aujourd’hui les plus vieux sont de la revue, toute la RédaKtion de KoKomaG a appris quelques nouvelles avec une certaine surprise.

Tout d’abord il paraîtrait que 72% des travailleurs arriveraient malades à leur prise de pension. C’est énorme et ce n’est pas comme ça que l’on fera des économies. Il feraient mieux d’imiter leurs 28% de Camarades : être déjà morts !
Ensuite, et cela à fait réagir toutes les bourses, Berlusconi démissionnerait. C’est dommage de perdre un aussi bon client qui nous avait fourni de bons papiers, en tout cas des plus lus.
Et pour terminer, KoKomaG s’étonne de ne pas avoir été appelé par Melchior “fils de” Wathelet pour établir plus rapidement la liste des pays “sûrs” pour l’immigration. Nous aurions pu en effet lui fournir le top 5, à savoir : la Suisse, Le Lichtenstein, le Luxembourg, Monaco et Andorre. De là on est sur et certains qu’ils peuvent venir en masse !

Bref, il se peut qu’on ait mal compris, mais en tous cas que cela ne t’empêche pas de faire proliférer ce mail à toute ta bande d’amis glanée ici et là sur la toile ou dans le real world.

Et pendant que des hebdomadaires bourgeois titrent en gros sur le chômage et le paradis belge perdu, nous ne résistons pas au fait de les faire méditer sur ce cassage de barreau de chaise à un canard tripode : «Il faut perdre la moitié de son temps pour pouvoir employer l’autre.»  John Locke

Didier m’a tuer

Camarade !

Dans la série “KoKomaG révise l’économie politique bourgeoise”, cette semaine, portons les armes de notre critique sur :

Les intérêts notionnels !

Mais kesako donc que ces intérêts dits notionnels.

C’est un système promu par le génialissime et ô combien modeste DidierdjReynders, Ministre des Finances, démissionnaire, du royaume des c.. euh de Belgique.

En Belgique, comme dans tout pays bercé par le capitalisme, lorsqu’une entreprise emprunte de l’argent à une banque, les intérêts que l’entreprise doit payer pour son prêt peuvent être déduits des impôts. Jusqu’ici quand elle n’empruntait pas, ben elles défalquaient rien… INJUSTICE INACCEPTABLE pour le capitaliste qui possédait trop de fric en caisse et qui se voyait “forcé” d’emprunter pour ne pas avoir à rogner son précieux capital. (suite…)

Tintin au pays de l’or rouge 27 octobre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , ,
2 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Le Petit Vingtième du S.P.E.C.T.R.E.

Cette semaine, l’intro est décapit(alis)ée !
N’oubliez pas de faire suivre à tous vos amis tintinophiles, spirouphiles, et autres géniedesalpageophiles.

J’vous laisse méditer sur ce proverbe chinois : “La porte la mieux fermée est celle qu’on peut laisser ouverte.
Et comme auraient pu dire William of Ockham et Erasme de Rotterdam : l’or ça se coupe tel le sein d’Héllène…

Tintin au pays de l’or rouge

Camarade !

Alors que le monde s’enfonce dans la crise, à Moulinsart on sabre et on savoure sans fin le champagne. Nick “Roswell” compte ses picaillons en consultant les stats d’entrées pour le seul film de Spielberg consacré à une icône antisémite et fachistoïde. Pourtant dans ce monde de brutes livré au kapitalisme décomplexé, pendant que les rentiers bambochent, la crise fait rage.  Un peu plus à l’ouest, Sarkonazy dans le rôle de Nestor et Angela “walkyrie” Merkel dans le rôle de la Castrafiore nous chantent “Ah! je ris de me voir si riche en ce jeudi noir.
le couple bicéphale de l’Union Européenne a su, tard dans la nuit de mercredi à jeudi, prendre les « mesures » qui s’impose pour plaire aux bourses.
Le pire c’est que ça marche ! Dès ce jeudi midi, les indicateurs boursiers affichent une hausse de plus de 3% en moyenne sur les places européennes. L’Asie va clôturer à la hausse et Wall Street ouvre ses cours avec optimisme. Les patrons sont contents, les boursicoteurs rassurés, les profits ressuscités et les dettes socialisées, c’est la fête ! Enfin pas pour tout le monde… (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :