jump to navigation

Sainte Joëlle protège tes JOC 22 juin 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , ,
4 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Le Terracotta du S.P.E.C.T.R.E.

Aujourd’hui avant de rejoindre la future élite du « c’est du hash » dans le métro, n’ayons pas de pensée émue pour Thierry Roland, pas plus que pour ce sport parfois rugueux qu’est le foot. Comme l’équipe gouvernementale et footballistique de notre pays nous boycottons l’Euro. Décision courageuse du S.P.E.C.T.R.E.  et du Gouvernement Fiat Panda.

En attendant les pique-niques estivaux et autres manifestations dominicales briseuses de tympans, faites suivre sur la Tweetosphère, nous, les conneries on les dit au bar et parfois ici aussi !

Et comme disait Paul Hermant :

« Allez belle soirée et puis aussi bonne chance. »

Sainte Joëlle protège tes JOC

Car la dhiarrée sanguinolante mène à l’anémie…

le reportage sur les suites de cette contre manifestation, violemment réprimée par la police – rtbf

Dimanche 17 juin, la police de Bruxelles interpelle et bastonne les enfants de Milquet. Résultat, trois blessés, dont une commotion cérébrale, dans les rangs des Jeunesses Ouvrières Chrétienne (JOC), des jeunes FGTB et autres Patrouille des casse-c… antifascistes.
C’est une petite trentaine de jeunes protestants, majoritairement catholiques  (les autres d’une quelconque hérésie livresque ou marxisante), venue contre-manifester qui s’est retrouvée étalée à la matraque sur le quai. C’était ça ou le métro exceptionnellement en avance !

Mais revenons d’abord à la journée de dimanche : Place Royale, à côté du Palais Royal, à la limite de la zone helvète, si hostile pourtant à nos bons Princes. Pour les touristes, c’est là où vous seuls pouvez manifester entre le Parlement et le Palais. Bref, Place Royale, les populistes du Parti Populaire (initiales PP) de Mischaëlmoi, la NVA, le FNModrikamen avaient mobilisé son ban et son arrière ban. Soit une cinquantaine de décérébrés pour dénoncer le « laxisme » (sic) de la Belgique envers les musulmans (et autres LGBT) : typique du populisme dont se réclame cet avocat raté (si vous croyez encore en ses compétences, demandez à un actionnaire de feu Fortis banque).  Et derrière venait encore, même pas tapie, et en train de faire bronzer leur crâne crocodilien, une bonne vieille milice néofasciste : Nation. (suite…)

Publicités

Crossdressing4Belgium ou Sharia pour les punks 15 juin 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , ,
6 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
L’édito du S.P.E.C.T.R.E.

Pour nos Camarades outre-Quiévrain,  rappelons que dimanche ils peuvent, à défaut de voter méluche, tenter la révolution par les burnes. Un vote pas forcément utile mais toujours agréable !

Sur ce n’oubliez pas de ré-envoyer votre magazine de politique idéologico/sacrée préféré à tout votre carnet d’adresses, et si certains râlent, dénonce les au Vlaams Belang comme porteur de niquab.
Et n’oublie pas les mots du poète chiite Omar Khayyâm :

Le vin est défendu, car tout dépend de qui le boit, Et aussi de sa qualité et de la compagnie du buveur.” – Extrait du Rubâ’iyyât

Crossdressing4Belgium ou Sharia pour les punks

Fréres et Soeur en Le Christ Notre Seigneur :

Toi, Impie !  Qui pensais choquer le bourgeois avec ton look de bolcheviste décomplexé, T-shirt Che Guevara, baskets pourries et imperméable made in DDR. Voir même, avec ton look carrément retro genre Poelvoorde version “Grand Soir”  (jeans moulant, t-shirt déchiré, crète d’iroquois), sache que tu es définitivement “has been”.  Même le traditionnel et indémodable redskin passe aujourd’hui pour un gentil garçon bien élevé auprès de l’électorat de droite Lefevriste. T’as beau porter tout les percings du monde et les tatouages les plus destroy, tout le monde s’en fout. Les flics t’indiqueront gentiment l’adresse de la fondation Prince Laurent pour aller faire vacciner gratuitement ton petit Milou et ton adorable Rex (Dispensaire vétérinaire de Bruxelles Place du Jeu de Balle 72/73 – Bruxelles 1000 Tél : 02/511 66 46 – Fax : 02/511 07 37 et God save the Prince Laurent…). Avec un peu de malchance, l’un d’eux rajoutera, goguenard : “tu me rappelles ma jeunesse”… Salauds de flics !
(suite…)

Exorcisons ces pompeux démons 17 mai 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , ,
1 comment so far

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Les cahiers du cinéma du S.P.E.C.T.R.E.

Aujourd’hui, numéro spécial L’exorciste. Ca devrait te changer des castings pourris dans les ministères français et d’autres improbables scénarios cannois.

Fais suivre aux Dardenne, ça pourrait leur donner des idées un poil plus rigolotes.

« Je me suis demandé souvent quelle pouvait être la différence entre la charité de tant de chrétiens et la méchanceté des démons. » : Léon Bloy

Exorcisons ces pompeux démons

des goules et des fantômes et des bêtes bottées et des choses qui sautent dans la nuit, Seigneur délivrez-nous” (prière catholique du XIème siècle…)

La connerie est décidément la valeur la mieux partagée dans le monde. Le dernier procès en sorcellerie qui se tient en ce moment au palais épiscopal de Maline Brux au Palais de Justice de Bruxelles en est encore un bel exemple.
Pour une écrasante majorité les histoires de démons sont juste un prétexte à des scénarios pour films de série B et autres block-busters qui font la joie et le bonheur des participants du Brussels International Fantastic Film Festival (le BIFFF autrement nommé le festival des bêtes© – mais ça c’est une autre histoire).

Alors que la plupart ont relégué la peur des démons au rang de simple superstition, il subsiste moult illuminés pour voir des succubes, des anges, des saints, des vierges, dieux et autres incubes à chaque coin de rue.

Mais, encore une fois l’obscurantisme, la bête immonde décriée justement par Voltaire, sans le moindre humour ni humanité, a mené droit à la mort d’une jeune femme de 24 ans assassinée cruellement au prétexte de la chasse aux démons. C’est donc un accident de chasse… Pas vraiment.

(suite…)

Sans les socialistes, ça serait pire 9 décembre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
7 comments

Camarade, tu as sous les yeux le dernier exemplaire de KoKomaG, le magazine officiel du SPECTRE communiste qui plane sur le Pajottenland et sur l’Europe

Lis-le, il te permettra d’épargner la fastidieuse compilation des 180 pages de l’accord de gouvernement belge.

Et souviens-toi des paroles d’Antonio depuis sa prison “il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si l’on veut les élargir” (A Gramsci , cahiers de prison)

Sans les socialistes, ça serait pire

Accord gouvernemental, un T80 sur le ring de Bruxelles !

Toutes les photos de la manifestion par P.C.

Camarade,

Il caille ce matin, la sono va trop fort et ces prolos de métallos rendus sourdingues par leur laminoirs font exploser des pétards assourdissants. Ce vendredi 02 décembre, manquerait plus qu’il pleuve et ça serait parfait !

Malgré cela 80 à 100.000 travailleurs, jeunes, chômeurs, retraités, assistés sociaux et “divers” défilaient dans les rues de Bruxelles sous les bannières des trois grands syndicats belges. Il y avait les rouges de la FGTB (CGT tendance François Hollande) , les verts de la CSC (CFDT tendance Cohn Bendit) et même des bleus de la CGSLB (Force Ouvrière tendance Barack Obama)

Après les 535 jours de négociations acharnées, les partis politiques pour qui le royaume de la belgitude n’est pas encore un vague souvenir de type “DDR” sont enfin arrivés à un accord.

EliofarfaleDi Rupo 1er a formé un gouvernement avec les oranges du CDH (UDF tendance compromis historique) , des bleuets du MR (UMP tendance Lionel Jospin) et les roses du PS (PS tendance ps) De fait, les trois tendances syndicales sont représentées. Les caciques syndicaux se retrouvent coincés entre les revendications de leur bases et le réalisme politique de leurs affiliés. C’est que l’accord de gouvernement est des plus crades! Depuis les années “Tatcher- Reagan” on avait jamais vu un tel train de mesures antisociales balancées dans la tronche des travailleurs cul sec et sans faux cols. (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :