jump to navigation

Le Point Pyongyang 7 juin 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , ,
2 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
L’édito du S.P.E.C.T.R.E.

Pendant que ça chauffe sur les plateaux télé concernant le parcours de désintégration à imposer aux pas-de-chez-nous et le style vestimentaire à adopter cet été à Bruxelles-plage, le Canada vient de trouver un moyen radical pour calmer les étudiants : rapatrier Luka Rocco Magnotta.

Pour nos Camarades outre-Quiévrain, nous leur rappelons que les deux prochains dimanche ils peuvent retourner bourrer les urnes. C’est toujours utile : le financement de votre parti en dépend.

Sur ce voyons ce que nos chroniqueurs nous on concocté cette semaine… N’oubliez pas de le ré-envoyer à tout votre carnet d’adresses, et si vos amis vous accusent de « spammer », chantez leur : « Stal, stal, stal, lovely stal » sur l’air de la chorale viking monty pythonesque !

Et comme disait Cioran, ce philospophe qui avait du chien :

« On voudrait parfois être cannibale, moins pour le plaisir de dévorer tel ou tel que pour celui de le vomir. »

Le Point Pyongyang

Camarade, comme disait voltaire :
Monsieur l’abbé, je déteste ce que vous écrivez, mais je donnerai ma vie pour que vous puissiez continuer à écrire.
De nos jours,  nous dirions : “monsieur le manager, je hais ce que vous twittez mais je donnerais ma rolex pour que vous puissiez le liker !” #arouet@100000.volt

Non, nous ne vivons pas dans un monde libre, contrairement à ce qu’affirme la propagande capitalo-parlementaire. La publicité, les médias, et  les politichiens, quand ils parlent de la démocratie y font que dire des menteries que c’est même pas vrai !

La question n’est pas tant de savoir si la démocratie fonctionne, mais plutôt d’en mesurer les limites : si la démocratie se veut un système où le choix du plus grand nombre s’impose, alors cette démocratie est aussi éloignée de la liberté individuelle que n’importe quel système de domination. Ce qui peut être résumé par : la démocratie c’est la dictature de la majorité. Ce qui, ontologiquement (et oui c’est un mot qu’il n’y a que les intellectuels de gauche qui le comprennent), exclut tout lien avec la liberté et la vérité.
(suite…)

Austérité, ça sent le pavé 26 janvier 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , ,
3 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Le mot d’ordre syndical du S.P.E.C.T.R.E.

Bonne année !

On aurait pu commencer légèrement l’année avec des prédictions farfelues mais cohérentes, ce qui nous aurait détendu et amusé. Mais il en a été décidé autrement : aujourd’hui, c »est grêêêfff !
Alors n’attend plus, Kamarade, imprime ce KoKomaG en grand, affiche-le à la machine à café et prends ton week-end de quatre jours !
Et comme l’écrivait Tolkien :

« Il n’est pas prudent d’écarter de ses calculs un dragon vivant, quand on est près de lui. »

Austérité, ça sent le pavé

Grève générale chez les Belges

Camarades !

Ca y est ! C’est maintenant! La classe ouvrière, re-com-po-sée sur les ruines du POB et le naufrage du socialisme réel, l’a décidé. La grève générale insurrectionnelle commence lundi. Pas dimanche, pas mardi, lundi. Oui, lundi !
C’est reparti comme en ‘60 !

Sans Andrélîgieu ni maîtreRenard, sans RobertobulldozerD’Orazio, mais on s’en fout. Ni dieu, ni sauveur, ni tribun Camarades, la libération des prolétaires sera l’oeuvre des prolétaires eux-mêmes.

Evidemment, les tenants du Kapital et leurs laquais y vont chacun de leur couplet larmoyant sur l’irresponsabilité des syndicats et les nuisances graves qu’entraîneront de telles actions.
Ainsi le jeune et nouveau président du SP.a,  Brunofils de l’autreTobback, a même comparé la grève générale à une bombe atomique. (suite…)

Traders of the storm 15 décembre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , ,
1 comment so far

Kamarade,  vois apparaître sur ton écran le dernier numéro de Kokomag, le seul magazine léniniste lu par des banquiers Suisses, organe officiel et unique de l’organisation révolutionnaire SPECTRE.

Cette semaine encore il te guidera dans l’épaisse forêt du capitalisme mondialisé vers la clairière révolutionnaire.

D’ici là médite les paroles de GWF Hegel :“écoute la forêt qui pousse plutôt que l’arbre qui tombe

Traders of the storm

Gerald “nostradamus” Celente contre la  MF “world company” Global

Camarade !

Gerald “Michel de Nostre Dame” Celente est un futurologue doublé d’un spéculateur, bref un diseur de bonne aventure vaguement intello doublé d’un joueur compulsif, autant dire qu’il cherche les ennuis.
Gerald a fait une prophétie: la fin du monde !  Enfin presque : la fin des systèmes financiers et Gerald préconise les investissements en or (retournons au troc en quelques sortes cf. Tout ce qui trime n’est pas Or ! )
Malheureusement pour lui, notre orpailleur du futur a aujourd’hui perdu un gros paquet de fric, il s’est pris la boule de cristal sur la g… en investissant massivement via MF “world company” Global.

Faut dire que MF Global n’était pas une petite supérette new-yorkaise, c’était le plus gros courtier américain, une des plus importante agence mondiale pour l’achat et la vente d’actifs boursiers, bref une “world company” de la plus belle espèce ,et ce  jusqu’à sa  discrète faillite au mois de novembre dernier. Avec LehmanMarxBrother, la faillite de MFworldGlobal est l’un des dix plus gros dépôts de bilan américain depuis trente ans (l’Irak et l’Afghanistan mis à part…) . Où étaient donc les agences de notations si connues pour arrondir leurs fins de mois en vendant leurs avoirs d’un pays “au cours” juste avant de dégrader… (suite…)

Sans les socialistes, ça serait pire 9 décembre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
7 comments

Camarade, tu as sous les yeux le dernier exemplaire de KoKomaG, le magazine officiel du SPECTRE communiste qui plane sur le Pajottenland et sur l’Europe

Lis-le, il te permettra d’épargner la fastidieuse compilation des 180 pages de l’accord de gouvernement belge.

Et souviens-toi des paroles d’Antonio depuis sa prison “il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si l’on veut les élargir” (A Gramsci , cahiers de prison)

Sans les socialistes, ça serait pire

Accord gouvernemental, un T80 sur le ring de Bruxelles !

Toutes les photos de la manifestion par P.C.

Camarade,

Il caille ce matin, la sono va trop fort et ces prolos de métallos rendus sourdingues par leur laminoirs font exploser des pétards assourdissants. Ce vendredi 02 décembre, manquerait plus qu’il pleuve et ça serait parfait !

Malgré cela 80 à 100.000 travailleurs, jeunes, chômeurs, retraités, assistés sociaux et “divers” défilaient dans les rues de Bruxelles sous les bannières des trois grands syndicats belges. Il y avait les rouges de la FGTB (CGT tendance François Hollande) , les verts de la CSC (CFDT tendance Cohn Bendit) et même des bleus de la CGSLB (Force Ouvrière tendance Barack Obama)

Après les 535 jours de négociations acharnées, les partis politiques pour qui le royaume de la belgitude n’est pas encore un vague souvenir de type “DDR” sont enfin arrivés à un accord.

EliofarfaleDi Rupo 1er a formé un gouvernement avec les oranges du CDH (UDF tendance compromis historique) , des bleuets du MR (UMP tendance Lionel Jospin) et les roses du PS (PS tendance ps) De fait, les trois tendances syndicales sont représentées. Les caciques syndicaux se retrouvent coincés entre les revendications de leur bases et le réalisme politique de leurs affiliés. C’est que l’accord de gouvernement est des plus crades! Depuis les années “Tatcher- Reagan” on avait jamais vu un tel train de mesures antisociales balancées dans la tronche des travailleurs cul sec et sans faux cols. (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :