jump to navigation

Bal tragique à La Havane : un fauteuil brisé ! 18 octobre 2012

Posted by Bobby Dazibao in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , ,
add a comment

Camarade ! Tu as sous les yeux l’édito du S.P.E.C.T.R.E.
Votez KoKomaG !

Pendant que notre envoyé spectral est envoyé en reconnaissance dans l’Empire du milieu, et que l’on tente vainement de cracker les codes de la mailing list, la lutte continue. Imprime ce KoKomaG et affiche-le là où tu passes ! Ou, à défaut, transfère ce mail. Et comme disait Flupke « Maximo » Moureaux :

« Ce n’est pas sévère c’est juste, et je sais que dans le monde politique aujourd’hui, on met de la vaseline partout, moi j’ai perdu mon pot de vaseline depuis longtemps »

Bal tragique à La Havane : un fauteuil brisé !

Camarade,

Aujourd’hui est un jour sombre à marquer d’une pierre blanche dans la litanie des martyrs de la révolution. Un guide, un modèle, que dis-je un cap, une peninsule s’est tue !

Le  légendaire fauteuil d’osier s’est finalement brisé, les cigares du pharaon de la Maison Blanche se sont éteints, les Bacardi des mafieux floridiens ont encore un gout plus dégueulasse tandis que le Habana Club restera ce soir dans sa bouteille… ou pas. (suite…)

HABANEGRA – Visa pour la case prison 14 septembre 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , ,
3 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux l’Edito du S.P.E.C.T.R.E.
KoKomaG, à quoi ça sert d’imaginer la Révolution si on n’peut plus faire les cons !

Fais suivre ce KoKomaG à toutes tes connaissances musicales et aux autres, ça pourrait les intéresser.

Et comme disait Pierre Dac:

C’est quand on a raison qu’il est difficile de prouver qu’on n’a pas tort

HABANEGRA  – Visa pour la case prison

Gladys Hernandez, une chanteuse et percussionniste cubaine alléchante et à lécher avec un beau visa délivré par l’ambassade de Belgique de La Havane, est arrêtée par la courageuse et zélée police aéroportuaire, VMO (Vlucht Maar Orden), de Zaventem Fortress Airport. Malgré son visa en règle, la délinquante ne présentait pas le sérieux nécessaire pour pénétrer le territoire Belge, selon Rex porte-aboiement de la flicaille et Stéphanie porte-parole de l’Office des étrangers qui font dans la traite non des blanches mais des foncées…

Son avion atterrissait à Bruxelles-Zaventem en provenance de La Havane, mercredi 29 août. Arrivée au contrôle des passeports, elle présente son passeport et son visa bien en règle. Mais le feltzgendarme de faction, attendant peut-être une faveur en nature, se montre suspicieux. Il entame donc un interrogatoire en langue flamande : “Zeg “schield en vriend” en geef mij een vlaamse perversiteit” (nom donné au sexe oral depuis qu’un certain évêque de Bruges a défini que le baiser sur la bouche était un péché mortel… du moins si la bouche était celle d’un majeur). Gladys, qui est cubaine et donc hispanophone, n’entend rien au charabia du fasci… du fonctionnaire flamand. Ce dernier, se sentant insulté par cette latine qui ne répond pas à ses attentes, estime que les réponses à l’interrogatoire ne sont pas assez claires pour lui. (suite…)

Viva Bolivar y Havana Club 20 avril 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Le blog du S.P.E.C.T.R.E.

Cette semaine, après deux semaines de repos pascal, et entre le déferlement de faits divers de plus en plus violent, nos deux chroniqueurs sont vite repartis vers des contrées autrement en proie aux tourments contemporains. Nous les retrouvons donc cette semaine au petit salon du Café Havana où l’info est pure et cristalline et les scoops non recoupés.

«Ne cours pas après un homme ou un autobus : il y en aura toujours un autre
Proverbe latino-américain

Viva Bolivar y Havana Club

On n’en a pas beaucoup parlé, mais, cette semaine, se tenait à Cartagena de las Indias en Colombie le Sommet des Amériques, cuvée 2012.
Alors qu’en 2001 ce sommet faisait les gros titres de la presse mondiale, suite à la mobilisation des altermondialistes venus faire des animations folkloriques, aujourd’hui les travaux du sommet peuvent se dérouler dans la sérénité de l’indifférence de la presse. Quoique, si de notre côté de l’Atlantique ce sommet laisse nos rédactions relativement placides, il n’en va pas de même aux Amériques.

Car cette rencontre trisannuelle, mise sur pied depuis 1994 dans la foulée de la signature de l’ALENA (Accord de Libre Échange Nord Américain), a pour premier ordre du jour de mettre en place une zone de libre échange économique s’étendant à tout le continent américain. Ce sera l’ALCA, ou FTAA, ou ZLÉA selon votre langue de prédilection ( en gros : Zone de Libre-Echange des Amériques). Nota Bene : le peon n’est pas un produit commercial : pour lui il existe toujours des barrières  douanières sous formes de murs et autres vigilantes…. (suite…)

America latina SOCIALISTA ! 8 octobre 2010

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
1 comment so far

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG, le magazine marxiste d’humour a satiété. Organe de propagande de la secte communiste S.P.E.C.T.R.E. ! Chaque semaine il te livre la ligne juste qui te permet de te guider dans ta longue marche vers la révolution.

Et rappelle toi les paroles de Rosa Luxemburg :

«A l’heure présente le socialisme est l’ultime planche de salut de l’humanité. Au-dessus des remparts croulants de la société capitaliste on voit briller en lettres de feu, le dilemme prophétique du Manifeste du Parti communiste : Socialisme ou retombée dans la barbarie ! » in « Que veut la ligue spartakiste ? »

VIVA !
America latina SOCIALISTA !

Camarade,
Victoire !

Les nervis fascistes héritiers de la longue tradition d’accueil d’anciens nazis sur le territoire équatorien ont lamentablement échoué leur tentative latino-américaine de putsch de la brasserie et ont dû se rendre à l’évidence : le socialisme est implanté fortement et durablement en Amérique du Sud. Au Venezuela, le PSUV du président Chavez a une nouvelle fois triomphalement remporté les élections législatives. Et il y a fort à parier que le 31 octobre Dilma Vana Rousseff Linhares, la Jeanne d’Arc du groupe de guérilla VAR (avant-garde armée révolutionnaire Palmares), deviendra la seconde présidente socialiste de l’histoire du Brésil.

(suite…)

%d blogueurs aiment cette page :