jump to navigation

Kim Jung Un répond au discours d’Albert 25 janvier 2013

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

Camarade ! Tu as sous les yeux l’édito du S.P.E.C.T.R.E.
Tel l’ours interrompu dans son hibernation par une marmotte insomniaque et tapageuse, nos chroniqueurs se déchaînent … Ca va chier !

Et comme le faisait justement remarqué Pierre Dac :

« Ce n’est pas parce qu’en hiver on dit « fermez la porte, il fait froid dehors », qu’il fait moins froid dehors quand la porte est fermée. »

 Kim Jung Un répond au discours d’Albert

Léopold III

Léopold III

Aujourd’hui, comme hier et comme le disait Julien Lahaut “VIVE LE ROI !

2013, une nouvelle saison pour KoKomaG. Et pour commencer voici un petit télescopage d’actualités qui n’ont apparemment rien à voir l’une avec l’autre mais dont le lien n’a pas échappé aux analystes du S.P.E.C.T.R.E.

Le 24 décembre dernier, Albert de Saxe-Cobourg Gotha, Roi des Belges, Prince de Belgique, Seigneur du Zavelput et d’autres lieux, Grand Maître de l’Ordre de Léopold, Chevalier de l’Ordre Insigne de la Toison d’Or, etc., etc. fait son traditionnel discours de Noël. Équivalent du discours sur l’état de la nation aux USA, le discours du Roi revient sur la vie du pays durant l’année écoulée et sur ses grandes espérances pour l’année à venir.

Sentant que le vent mauvais du populisme souffle sur l’Europe et ses terres de Flandres, Albereke remet les pendules à l’heure et met en garde contre les heures sombres des verdinazos. (suite…)

Publicités

On n’a pas assez fusillé en ‘44 1 juin 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , ,
5 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
L’Humo du S.P.E.C.T.R.E.

Pendant que nos compatriotes découvrent, par Hazard, le salaires exorbitants des joueurs de foot, les Français se torticolisent devant un grand prix de tennis et en attendant de fabuleux exploits en Ukraine ou à Londres, tournons nous vers cette riante région qu’est la Flandre.

Fais suivre à ton voisin, ça lui donnera peut-être envie d’aller nuitamment tapager ailleurs.

Et comme disait le Grand Jââcqu’ :

« Il y a plusieurs sortes de Flamands. Il y a le Flamand et le flamingant. Le Flamand, c’est un Français rugueux. Le flamingant, c’est un Allemand mou« 

On n’a pas assez fusillé en ‘44…

Ah!, la Belgique : ses régions, ses communautés, sa capitale, ses Brabançons, Limbourgeois (en partie coupé de la mère patrie par un traité trente et une fois inique), Luxembourgeois (Grouuuuuuiiiiiik), Liégeois (valeureux et métalos), Lorrains (pas confondre gaumais, ardennais, famenois, non pas frapper…), Anversois (juifs ou non), Hennuyers (gilles ou émargeant au  CPAS), Tudiniens, Éburons, Ménape et Ménapiens, Trévires, wallons et flamands de l’ouest, de l’est et chtis….

Alles Vlaamse Vrouwen Voor Vlaamse Klotten

Durant ces dernières semaines, la Flandre nous a fait vivre deux événements majeurs. D’abord GeertVNVBourgeois, le vice-obervloemsfürher, chargé des affaires intérieures, de l’intégration, de la périphérie et des bordures de jardin, à présenté sa brochure officielle “Vlaanderen voor Dummies”. C’est en fait un snul kit appelé pompeusement « Coffret d’introduction: Migrer vers la Flandre« , qui ne comprend qu’un cd-rom et une brochure. Un collector qui devrait faire des ravages du Rif africain à l’est du Prout. La Flandre du GeertAlgemeene-SS VlaanderenBourgeois y est présentée comme une région si triste “qu’un canal s’est perdu”, où on s’y ennuie “Comme … Comme ….(suite…)

MR SDF 30 septembre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , ,
3 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Le gosizdat du S.P.E.C.T.R.E.

Cette semaine, alors que l’actualité nous sert son lot de sujets aussi variés que les crises (économique, politique,…), les scandales politico-mafioso-sexuels, KoKomaG tient à célébrer un heureux évènement dans l’univers merveilleux de la Quatrième Internationale.

Alors allons-y sans plus attendre, mais méditez quand même cette évidence de Guy Bedos :

« C’est dans le regard des gens de droite qu’on s’aperçoit qu’on est de gauche. »

MR SDF

Camarade !

Le Soviet de Bruxelles approche ! Et celà, grâce à la décadence des partis bourgeois du Royaume de Belgique car comme disait Coluche : “Si vous rencontrez un con en Suisse c’est que c’est un Belge”. Ce lundi, nous assistons à la naissance d’un “nouveau parti de gauche” en Belgique… le FDF. Ce sont, en choeur, Antoinette “fille de” Spaak, une des figures historiques du sous régionalisme brusseleir, et Charles “fils de“ Michel, président des libéraux francophones du MR qui ont décrit ainsi le Front des Francophones… pardon, les “Fédéralistes Démocrates Francophones”, comme ils se nomment eux-mêmes depuis 2010.

Tout deux l’ont affirmé :  « le FDF est un parti de Gauche ». C’est donc avec grand plaisir que nous accueillons du bon côté de la politique ces heureux convertis ! (suite…)

Nazi dans le métro ! Les bidasses sautent sur Ribaucourt 25 février 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , ,
3 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
La bouteille à la mer du S.P.E.C.T.R.E.
Cette semaine, alors que la Libye se tire dessus grâce au savoir-faire de la Fabrique Nationale, nos vaillants éditorialistes, on préféré prendre le métro plutôt que d’aller compter les douilles.

Imprime cet édito en de nombreux exemplaires et distribue-le à tes camarades passagers ça pourra égayer ce chaotique voyage urbain. Et si t’es pas content, R.A.T.P. ! (Rentre Avec Tes Pieds)

Et comme le faisait remarquer Jim Jordan : « On peut dire merci au métro. Au moins maintenant il y a moins de violence dans la rue.« 

Nazi dans le métro ! Les bidasses sautent sur Ribaucourt

Le 14 février, alors que les amoureux célébraient la Saint Magasin, un chauffeur de métro et un passager s’étreignent dans une violente altercation. À la STIB, les chauffeurs excédés partent en grève. Le lendemain aucun tram, bus ou métro ne sort des dépôts. Mais, comme la grève est un puissant instrument de négociation puissant, syndicats, direction et politiques régionaux ont trouvé un accord dès la fin de la journée. Des mesures provisoires sont prises immédiatement, des renforts policiers sont déployés sur le réseau. Une société de vigile sera également engagée dans les semaines pour sécuriser les abords des quais. De plus, une partie des contrôleurs seront détachés auprès des équipes de sécurité de la STIB.

Camarade !

Le métropolitain bruxellois est en effervescence, dans les couloirs néonisés du réseaux de transport interrégional (la stib si tu préfères) le navetteur originaire de Beene in oost-vlanderen se sent menacé par des ordres de barbares… Mais que fait Bart !? (suite…)

%d blogueurs aiment cette page :