jump to navigation

Habemus rubrum Papam 15 mars 2013

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , , ,
add a comment

Camarade ! Tu as sous les yeux l’édito du S.P.E.C.T.R.E.

Tel le phénix renaissant de ses cendres, tel le zombie juif ressuscité, revoilà nos joyeux chroniqueurs. Où étaient-ils passés, nous demanderez-vous, nul ne le sait, pas même la Sûreté. Toujours est-il qu’ils sont revenus plus déchaînés que jamais face à une actualité enneigée.

Reprends donc tes vieilles habitudes et cours annoncer la bonne nouvelle : Escribimus KoKomaGus !

Et n’oubliez pas, comme l’a remarqué Cioran, que « Le degré d’inhumanité d’une religion en garantit la force et la durée : une religion libérale est une moquerie ou un miracle. »

flag

Habemus rubrum Papam

Anno horribilis Domini MMXIII.

Annuntio vobis gaudium magnum :
habemus rubrum papam,
eminentissimum ac reverendissimum dominum,
dominum Xi,
Sanctae Communistae Orientum Ecclesiae Comilito Jinping,
qui sibi nomen imposuit Xi Jinping Praeses Rei Publicae Popularis Sinarum.

Bonheur, joie et allég120625_xi_jinpingresse, heureusement l’Orient est rouge. Habemus Rubrum Papam : à Beijing, Xi JinPing vient d’être élu à la présidence de la République populaire de Chine et nouveau Pape du Marxisme et de la dialectique Urbi et Orbi.

La rédaction de KoKomag et le direction de S.P.E.C.T.R.E. tiennent à s’associer au concert de louanges international pour saluer l’élection du camarade Xi “Fils du Ciel”  JinPing, premier secrétaire du parti, à la présidence de la République populaire de Chine, le seul vrai et authentique mandat du Ciel.

Avec cette élection qui, comme la règle réellement démocratique le veut, n’est valide qu’à l’unanimité, la Chine prouve, encore une fois, la solidité de la démocratie socialiste au sein de la première puissance économique mondiale.

XiRed PopeJinPing, qui a gardé son nom en prenant ses nouvelles fonctions, a maintenant dans la main la destinée de plus d’1,7 milliard d’âmes et les espoirs de bien plus de monde encore. Et pour répondre à la question du petit père des peuples Joseph “goulag” Staline : « Le Pape, combien de divisions ?». Nous ne pouvons que dire : XiEco PingJinPing, un certain nombre de divisions (et même un nombre certain…) ; l’évêque de Rome : une Compagnie de vachers déguisés.
(suite…)

Exorcisons ces pompeux démons 17 mai 2012

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , ,
1 comment so far

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Les cahiers du cinéma du S.P.E.C.T.R.E.

Aujourd’hui, numéro spécial L’exorciste. Ca devrait te changer des castings pourris dans les ministères français et d’autres improbables scénarios cannois.

Fais suivre aux Dardenne, ça pourrait leur donner des idées un poil plus rigolotes.

« Je me suis demandé souvent quelle pouvait être la différence entre la charité de tant de chrétiens et la méchanceté des démons. » : Léon Bloy

Exorcisons ces pompeux démons

des goules et des fantômes et des bêtes bottées et des choses qui sautent dans la nuit, Seigneur délivrez-nous” (prière catholique du XIème siècle…)

La connerie est décidément la valeur la mieux partagée dans le monde. Le dernier procès en sorcellerie qui se tient en ce moment au palais épiscopal de Maline Brux au Palais de Justice de Bruxelles en est encore un bel exemple.
Pour une écrasante majorité les histoires de démons sont juste un prétexte à des scénarios pour films de série B et autres block-busters qui font la joie et le bonheur des participants du Brussels International Fantastic Film Festival (le BIFFF autrement nommé le festival des bêtes© – mais ça c’est une autre histoire).

Alors que la plupart ont relégué la peur des démons au rang de simple superstition, il subsiste moult illuminés pour voir des succubes, des anges, des saints, des vierges, dieux et autres incubes à chaque coin de rue.

Mais, encore une fois l’obscurantisme, la bête immonde décriée justement par Voltaire, sans le moindre humour ni humanité, a mené droit à la mort d’une jeune femme de 24 ans assassinée cruellement au prétexte de la chasse aux démons. C’est donc un accident de chasse… Pas vraiment.

(suite…)

Méchoui tragique dans le XXième : un journal brulé 4 novembre 2011

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , ,
1 comment so far

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG !
Le Charia-Hebdo du S.P.E.C.T.R.E.

Cette semaine, Vlad & Ernest sont aller poser une gerbe là où ça se pose, les KoKosmogirls organisent un brûlage de culotte, ce qui stoppe net toutes créations révolutionnaires, il ne reste donc plus que le Komité RédaKtionnel pour te donner un os à ronger. Et vu l’actualité brûlante, il s’est fendu d’un commentaire à brûle-pourpoint.

Alors sans plus attendre, fais suivre, imprime, affiche, cette prose indignée, c’est à la mode l’indignation-tion-tion !

Et comme disait Victor Hugo :

“Enfer chrétien, du feu. Enfer païen, du feu. Enfer mahométan, du feu. Enfer hindou, des flammes. A en croire les religions, Dieu est né rôtisseur.”

Méchoui tragique dans le XXième : un journal brulé.

C’est avec une certaine gueule de bois qu’on a appris l’incendie des bureaux de Charlie-Hebdo. S’en prendre à un torchon n’est pas un acte ordinaire, et tout le monde est bien d’accord là dessus de l’extrême-gauche à l‘extrême droite. Et l’on ne vas pas en rajouter une couche.

Après écoute et lecture des commentaires, tout le monde à l’air d’accord.
– Pour les plus modérés des commentateurs : il s’agit probablement de deux jeunes crétins isolés fanatiques éventuellement mahométans.
– Pour les moins sensibles aux nuances : c’est l’ensemble de la communauté musulmane qui vient jusque dans nos bras égorger nos fils et nos compagnes. (suite…)

La journée de la Stella 5 mars 2010

Posted by kokomag in Edito - KoKomaG.
Tags: , , , , , , , , , , , , ,
2 comments

Camarade ! Tu as sous les yeux la dernière livraison de KoKomaG, le magazine marxiste et satyrique ! Et à l’orthographe aléatoire.
Le « Mode et Travaux » du S.P.E.C.T.R.E.
Hebdomadairement, il t’offre gracieusement un « patron » grâce auquel tu pourras tailler un costard aux ennemis de la Révolution.

Cette semaine, fais suivre cette édition aux Miss Maggie de ton entourage, en leurs rappelant que :

« Chez les peuples vraiment libres, les femmes sont libres et adorées. »
Mais qui a dit cela ?

La journée de la Stella !

Camarade,

Ce lundi 08 mars, la phallocratie capitaliste aura une pensée hypocrite pour l’autre moitié de l’humanité. Cette esclave domestique, réduit le plus souvent au seul rôle d’appareil ménager, d’objet sexuel et de pondeuse : la femme. Le quotidien de l’avenir de l’homme est un quotidien fait de violence physique et morale, d’humiliation permanente et d’exploitation odieuse.

Chrétiens, laïcs, musulmans, hindouistes ou divers, la phallocratie est de tous les pays et de toutes les « cultures ». Toutes présentent une même proportion de connards prêts à recourir à la violence physique et verbale pour humilier et dominer celles qu’ils prétendent « aimer ». Pour ceux-là, les femmes sont l’exutoire de leurs propres frustrations et de leur impuissance face aux contingences et aux injustices du monde, comme c’est commode ? Ce constat n’a rien de culturel ou de religieux. En Europe, en France, et en Belgique en particulier, les études récentes montrent qu’une femme sur quarte au moins a déjà connu des violences physiques de la part de son conjoint et/ou dans le cadre familial. Beaufs de tout les pays unissez-vous !

(suite…)

%d blogueurs aiment cette page :